La Côte d’Ivoire vend la moitié de ses exportations d'électricité au Mali

CI0000000212 - CIEC
La BRVM Ouvre dans 11h58min

La Côte d'Ivoire et le Mali entretiennent un partenariat commercial privilégié, principalement axé sur les besoins énergétiques du Mali, qui importe régulièrement de l'électricité d'Abidjan.

En 2022, ces importations ont atteint 496,7 GWh, représentant la moitié (51%) des ventes extérieures d'électricité de la Côte d'Ivoire, avec des recettes de 91,2 milliards FCFA et une dépense d'environ 27 milliards FCFA pour Bamako.

Au-delà du Mali, la Côte d'Ivoire, forte de son indépendance énergétique avec une capacité de production installée de 2 548 MW, exporte également de l'électricité vers d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest. Il s'agit du Burkina Faso, de la Sierra Leone, du Ghana, du Libéria et de la Guinée qui ont respectivement importé 279,8 GWh, 104 GWh, 35,7 GWh, 33 GWh et 22,3 GWh en 2022.

Voir aussi - La Côte d'Ivoire possède le 3ème plus grand système de production électrique en Afrique

La Côte d'Ivoire se distingue par son système de production électrique, classé comme le 3ème plus important du continent, lui permettant de couvrir entièrement sa consommation intérieure tout en exportant un excédent en Afrique de l'Ouest. En 2022, seulement 8% de la production a été destinée à l'exportation, soulignant son rôle crucial dans la stabilité énergétique régionale.

Fanuelle YAO

La Rédaction

Publié le 28/02/24 11:07

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

K3oIMZt0vZSepS9FWA-6W-AiyfQX9Ikg7LL_D1nkhcY False