Afrique : Shell passe sous le contrôle du négociant suisse Vitol

CI0000000246 - SHEC
La BRVM Ouvre dans 12h52min

Le négociant pétrolier Vitol va prendre le contrôle de la société britannique Vivo Energy qui exploite la marque Shell dans plusieurs d'une vingtaine de pays en Afrique. A cet effet le groupe suisse déjà au capital de Vivo Energy a entamé les négociations avec Helios Investments Partners, l'autre actionnaire important de la firme britannique, pour racheter la totalité de ses parts représentant 27%, soit 810,2 millions d'actions.

D'après les termes de l'accord préliminaire acté ce 25 novembre, Vitol devrait passer d'une participation de 36% dans Vivo Energy à 63,95 %. Le reste du capital est coté à la bourse de Londres.

Actionnariat du groupe Vivo Energy

Dans le détail, l'opération de cession s'évalue à environ 2,3 milliards de dollars, soit 1 332 milliards FCFA. Un montant déterminé sur la base de 1,85 $ par action, payable en espèces. ‘'Ce chiffre comprend un prix de 1,79 $ par action, plus six cents supplémentaires pour les dividendes intérimaire et spécial (pour cette année et de l'année prochaine)'' selon le communiqué de Vitol.

Pour rappel, en février 2011, Vitol en partenariat avec Helios Investments Partners avaient conclu un accord pour racheter conjointement l'activité de carburants en aval de Royal Dutch Shell PLC "Shell" dans certains pays africains au prix d'environ 1 milliard de dollars, fondant ainsi Vivo Energy.

Dix années après, Vivo Energy possède un réseau de plus de 2 100 stations-service de marque Shell et Engen dans 23 pays et exporte des lubrifiants vers un certain nombre d'autres.

Rappelons que Vivo Energy dispose d'une filiale en Côte d'Ivoire cotée à la BRVM.

Junior KONAN

La Rédaction

Publié le 29/11/21 12:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

0JImG9RBFqkuj1G1wUqsScjFW9cx2R-eAkp34ldy6Vs False