sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Côte d’Ivoire : 455 000 tonnes de fèves de cacao broyées à fin juillet

ABC000000094 - ABCCA
La bourse ouvre dans 20h36min

La Côte d'Ivoire réalise des avancées dans la transformation locale du cacao. Entre le 1er octobre 2018, le début de la campagne en cours et la fin juillet 2019, le pays a broyé 455 000 tonnes de fèves, soit 8% de plus en glissement annuel.

Les chiffres ont été publiées ce 9 août par GEPEX, l'associations des exportateurs de cacao actifs dans le pays, et proviennent des six multinationales actives dans la transformation du cacao ivoirien notamment Barry Callebaut, Olam et Cargill.

Voir aussi- Côte d'Ivoire : La production de cacao passe le cap de 2 millions de tonnes

Pour ce seul mois de juillet, ces entreprises ont usiné 48 000 tonnes de fèves. Ce volume est en croissance de 14,29% par rapport à la quantité transformée en juillet de l'année précédente.

Soumis à une première transformation, les fèves sont transformées soit en poudre, soit en masse de cacao après y avoir extrait la matière grasse appelée beurre de cacao. Des produits qui sont par la suite exportés, générant de la valeur ajoutée et des emplois dans le pays.

Voir aussi- Cacao : Des investisseurs hollandais en visite en Côte d'Ivoire

Depuis le début de la décennie, les autorités se sont fixées l'objectif d'usiner 50% de la production nationale d'ici 2020. Un projet ambitieux même si le niveau de transformation a stagné depuis autour de 35%.

Notons que selon Reuters, la capacité totale de broyage de la Côte d'Ivoire est de 712 000 tonnes, mais elle n'a broyé que 505 000 tonnes lors de la campagne précédente.

Olivia Yao

Publié le 09/08/19 19:45

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.