BRVM : BOA Côte d’Ivoire conserve le A de long terme de Bloomfield

CI0000000956 - BOAC
La BRVM Ferme dans 2h33min

Bank Of Africa Côte d'Ivoire a conservé les notes financières A (long terme) et A2 (court terme) de l'agence Bloomfield Investment avec perspectives stables.

D'après l'échelle de notation de l'agence de notation, ces évaluations correspondent à des " risques de crédit faible ", un cran au-dessus du " risque modéré ".

Bloomfield évoque donc ici " une qualité de crédit élevée " sur le long terme, qui reste cependant sujette, en période de pression économique, à " des facteurs de risque plus variables et plus importants ".

Sur le court terme, l'agence soutient une " certitude de remboursement en temps opportun très élevée " en raison de facteurs de risque " mineurs ".

L'évaluation qui date de ce mois de mai vient souligner la belle performance de la banque qui a achevé l'exercice 2019 avec un résultat net de 14,4 milliards FCFA, en hausse annuelle de 23%, portée par une bonne maîtrise des charge et du coût du risque.

Voir aussi – Toute l'actualité de BOA CI, ses performances financières, l'évolution de son cours à la BRVM, etc., via le lien.

Bloomfield relève en effet dans son rapport " une stabilité de la marge d'intérêt globale, soutenue par l'activité de placement ", "un Produit Net Bancaire (PNB), en progression de 8%, et désormais porté par le résultat des commissions ", en plus d'une baisse du coût du risque et d'une plus grande diversification du portefeuille.

Toutefois, l'établissement enregistre comme principaux facteurs de fragilité une croissance moins importante que prévue sur le segment d'activité PME/PMI, une contraction de la marge sur la clientèle en raison évolution de l'activité dépôts/crédits en deçà des projections et enfin un environnement socio-politique et sécuritaire ivoirien jugé " fragile ".

Rappelons que BOA Côte d'Ivoire a vu, au premier trimestre, son résultat net bondir de 65% à 4,5 milliards FCFA.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 22/06/20 09:43

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

MJTXPu02aTW5pMayXYmJSFlzAAVf7tDqA3RdYLkMm0I False