Côte d’Ivoire : Près de 141 milliards FCFA alloués à l’importation de riz à fin mars 2024

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 9h56min

S'il y a un aliment pour lequel la Côte d'Ivoire affiche une forte dépendance vis-à-vis du reste du monde, c'est bien le riz. En effet, selon les données les plus récentes consultées par Sika Finance, les achats à l'extérieur de cette céréale se sont élevés à 140,59 milliards FCFA au cours du premier trimestre 2024, en hausse de 2,9% en glissement annuel.

Cette facture a permis au pays de s'approvisionner à hauteur de 346 812 tonnes, contre 431 514 tonnes au premier trimestre 2023, soit une baisse 19,6%. Il ressort ainsi que la Côte d'Ivoire a plus dépensé pour une moindre quantité par rapport à la même période l'année précédente. Ce qui traduit une hausse des prix du riz à l'échelle internationale.

Sur une facture globale de 525,16 milliards FCFA consacrée aux achats de produits alimentaires, la part affectée aux importations de riz a représenté 26,77% en valeur et 29,8% en quantité ; ce qui fait du riz l'un des principaux produits alimentaires les plus importés par Abidjan.

Cette situation traduit la faiblesse de la production locale de riz qui est estimée à environ 1,5 million de tonnes par an alors que les besoins de consommation s'établissent à près de 2,3 millions de tonnes par an.

DONGO Henri

La Rédaction

Publié le 03/07/24 17:44

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False