La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Le Cameroun bénéficie de l’extension finale de l’ISSD

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h22min

Le Cameroun bénéficie de l'extension finale de l'ISSD (DSSI en anglais), le moratoire international sur la suspension du service de la dette des pays en développement les plus fragiles soutenu par les institutions de Bretton Woods et le G20 et mis en œuvre depuis mai 2020.

L'annonce a été faite ce 14 octobre par le Club de Paris qui coordonne cette initiative à l'échelle mondiale.

Après avoir bénéficié du report du remboursement de sa dette (contractée auprès de ses créanciers publics des pays développés membres du Club de Paris) arrivant à échéance entre mai et fin 2020, le Cameroun avait été déclarée éligible à une première extension de cette facilité jusqu'à fin juin 2021.

Et avec cette nouvelle décision, le pays obtient 6 mois de répit pour ses finances publiques jusqu'à fin décembre 2021, date ultime qui signe la fin de l'ISSD.

Yaoundé devient ainsi l'un des premiers pays de la zone Franc CFA à être éligible à cette phase ultime après le Mali, le Congo et le Burkina Faso.

Pour ces Etats (72 pays au monde sont éligibles à l'ISSD sous réserve d'en faire la demande) dont les ressources publiques étaient sous forte pression eu égard à la hausse imprévue des dépenses du fait de la crise sanitaire de la Covid-19 et de son impact socio-économique, l'option de reporter le remboursement des dettes arrivant à échéance depuis 2020 a été une vraie bouffée d'oxygène pour leurs finances. Toutefois, la mesure a contribué à gonfler la dette de ces pays et se posera la question, après 2021, du remboursement de cette dette reportée.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 16/10/21 11:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.