La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

UMOA : Baisse de 790 milliards FCFA de l’encours du refinancement à fin mars 2021

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h44min

Dans l'UEMOA, les banques commerciales ont réduit sensiblement leurs sollicitations de liquidité auprès des guichets de refinancement de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) sur le premier trimestre 2021.

En effet, l'encours du refinancement accordé par la Banque centrale aux banques commerciales est passé de 5 793,8 milliards FCFA à fin décembre 2020 à 5 004 milliards FCFA à fin mars 2021, soit une baisse de 789,8 milliards FCFA sur les sur les 3 premiers mois de l'année 2021.

Cette évolution contraste pourtant avec le maintien à 2% par la BCEAO du taux d'intérêt de refinancement, soit le niveau le plus bas de l'histoire de l'institution d'émission monétaire.

Cette contraction de l'encours du refinancement qui résulte des réductions de 619 milliards FCFA des emprunts contractés sur le guichet hebdomadaire et de 135,5 milliards FCFA sur le guichet mensuel, en dépit de la hausse de 61 milliards FCFA des refinancements sur le guichet de relance, traduit une amélioration de la liquidité propre des banques de la région.

A cet effet, la liquidité propre des banques de l'Union, définie comme la trésorerie des banques hors refinancement de la BCEAO, s'est consolidée de 820,2 milliards FCFA pour s'établir à -2 165,5 milliards FCFA fin mars 2021, en lien notamment avec l'incidence positive des soldes des transferts nets reçus de l'extérieur (+875,3 milliards FCFA) ainsi que des opérations avec les trésors (+202,7 milliards FCFA).

En conséquence, la liquidité bancaire qui associe la liquidité propre des banques et l'encours du refinancement, s'est accrue de +30,4 milliards FCFA à 2 839,6 milliards FCFA au premier trimestre 2021, contre 2 809,3 milliards FCFA à fin 2020.

En rythme annuel, l'augmentation de la liquidité bancaire (+622,3 milliards FCFA), portée par le dynamisme de la liquidité propre des banques (+780,7 milliards FCFA), a été beaucoup plus importante.

Dr Ange Ponou

Publié le 28/07/21 15:38

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.