UMOA : Le Sénégal lève 55 milliards FCFA à travers sa 1ère adjudication ciblée de l'année

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 9h22min

L'État du Sénégal a émis, ce 9 juin 2023, sur le marché de la dette publique des bons et obligations du Trésor, couvrant différentes échéances (364 jours, 3 ans et 5 ans), par le biais d'une adjudication ciblée. Cette opération, d'un montant de 50 milliards FCFA, marque la deuxième du genre au sein de l'Union après celle de la Côte d'Ivoire en mai dernier, et a enregistré un taux de couverture de 121,73%. Elle s'inscrit dans le cadre des efforts entrepris pour dynamiser et moderniser le marché des titres publics de l'UMOA.

Seuls les Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) ont pu participer à cette émission, avec la participation des SVT du Sénégal (56,86 milliards FCFA), du Burkina Faso (4 milliards FCFA) et du Togo (1,03 million FCFA), totalisant une offre de 60,86 milliards FCFA. Le Trésor sénégalais a retenu un montant de 54,99 milliards FCFA, conformément au programme d'émission établi et aux règles d'intervention des États sur le marché. Les montants retenus comprennent 38,14 milliards FCFA pour l'échéance de 364 jours, 11,27 milliards FCFA pour celle de 3 ans et 5,58 milliards FCFA pour celle de 5 ans.

Les rendements moyens pondérés ont connu une augmentation par rapport aux émissions précédentes du pays pour les mêmes échéances, s'établissant à 6,86 % pour l'échéance de 364 jours, 7,46 % pour celle de 3 ans et 7,19 % pour celle de 5 ans.

Mamadou Diao BARRY

La Rédaction

Publié le 09/06/23 17:43

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False