UMOA : Le top 10 des plus grands groupes bancaires en 2022

BRVM00000013 - BRVMFI
La BRVM Ouvre dans 15h26min

L'année 2022 a été une fois de plus fructueuse pour les banques de l'UMOA qui ont vu leur bénéfice croitre de 25,4% à 921,8 milliards FCFA contre 734,4 milliards FCA en 2021, selon les données de la commission bancaire.

Cette prouesse réalisée par les établissements de crédit traduit l'immense potentiel du secteur bancaire de la région est mettre à l'avantage des groupes bancaires qui ont su tirer partie de la croissance économique dans la région.

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Classement des banques les plus profitables et rentables en 2022

Le classement 2022 des plus grands groupes bancaires de la zone UMOA selon la taille du bilan n'a pas connu de changement majeur. Les groupes bancaires ont conservé leur position de 2021 avec des pertes de parts de marché pour les uns et des gains pour d'autres.

Les groupes Ecobank (1er), Société Générale (2e) et Coris Bank International (3e) constituent le peloton de tête. Il ressort en revanche, que les deux premiers ont cédé du terrain en termes de part de marché pour finir à 10% et 9,1% respectivement (-10 bps pour Ecobank et -70 bps pour Société Générale), tandis que Coris a consolidé sa place en gagnant 10 bps pour s'établir à 8,7%.

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Classement des banques les plus profitables et rentables en 2022

Par ailleurs, l'écart se creuse entre Ecobank et Société Générale, tandis que Coris Bank International se rapproche de cette dernière et pourrait même dès 2023 surplanter la société générale en termes de bénéfice total généré par ces deux grands groupes.

Les marocains Bank Of Africa, Atlantic Business International (ABI) et Attijariwafa bank (AWB) se maintiennent respectivement à la 4ème, 5ème, et 6ème position avec des replis significatifs de part de marché. Accusant chacun un recul notable, les parts de marché de BOA, ABI et AWB sont respectivement ressorties à 7,4% (-60 bps), 6,8% (-40 bps) et 6% (-40 bps).

Oragroup et NSIA Banque conservent quant à eux les 7ème et 8ème places en captant chacun un gain de 10 bps de part de marché. Oragroup affiche ainsi une part de marché de 6%, et NSIA Banque une part de marché de 5,2%. Reste à savoir si AWB conservera sa place au terme de l'année 2023 ou la cèdera à Oragroup.

Enfin, United Bank for Africa (UBA) et la Banque du Développement du Mali (BDM) terminent à la 9ème et 10ème place comme l'année précédente avec des parts de marché inchangées de 3,6% et 3,5% respectivement.

Nadianaya Ouattara

 

La Rédaction

Publié le 15/09/23 15:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

MJTXPu02aTW5pMayXYmJSFlzAAVf7tDqA3RdYLkMm0I False