La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Burkina : 300 000 nouveaux pauvres enregistrés en 2020 selon la Banque mondiale

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 0h19min

Au Burkina Faso, l'extrême pauvreté a gagné du terrain en 2020, en raison de l'impact économique négatif du choc de la Covid-19 sur les ménages. En effet, environ 300 000 personnes supplémentaires ont basculé dans l'extrême pauvreté dans le pays sur la période, ce qui équivaut à une augmentation de 0,5 point de pourcentage de la part de l'extrême pauvreté, selon les données de la Banque mondiale.

De plus, l'institution financière internationale souligne que 600 000 personnes supplémentaires pourraient à nouveau en situation d'extrême pauvreté en 2021, en grande partie à cause de la pandémie; annihilant ainsi les progrès significatifs réalisés par le pays dans a réduction du nombre de personnes extrêmement pauvres entre 2014 et 2019.

Malgré cette progression du nombre de pauvres en 2021, le taux de pauvreté devrait autour de son niveau de 2020, soit 36%.

Cette évolution du nombre de pauvres est donc le résultat de la forte croissance démographique dans le pays associée à la réduction du revenu réel des ménages.

Si les estimations de la Banque mondiale indiquent que la part de personnes en situation d'extrême pauvreté retrouvera son niveau d'avant Covid-19 en 2022, il ressort cependant que le nombre absolu de pauvres restera plus élevé et ne reviendra pas avant 2025 à son niveau de 2019.

Rappelons qu'une personne extrêmement pauvre est celle qui dépense moins de 1,9 dollar par jour.

Dr Ange Ponou

Publié le 22/06/21 15:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.