Burkina Faso : 4 milliards FCFA du Japon pour l’équipement et l’entretien routier

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 4h52min

Le Burkina Faso à l'instar de plusieurs Etats africains souffre d'un manque criard d'entretien des routes. Pour remédier à cette problématique qui rend parfois inaccessible plusieurs tronçons routiers, le Japon a décidé d'apporter son précieux concours.

C'est dans ce contexte qu'un protocole d'accord est intervenu ce 27 janvier à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, entre Karamoko Jean Marie TRAORÉ, ministre burkinabè en charges des Affaires étrangères, et Keiichi OKITSU, Représentant résident de l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) au Burkina Faso. La convention porte en effet sur un don pour le financement d'équipements d'entretien routier en faveur du Burkina Faso, à hauteur de 4,2 milliards FCFA.

Voir aussi - Burkina Faso : 87 milliards FCFA pour l'amélioration du réseau routier

‘'Cet accord que nous venons de signer, va marquer un nouveau pas dans le volet routier notamment le désenclavement, un des axes stratégiques du Burkina Faso. Ce qui permettra aux entités de production d'être connectées à travers des infrastructures routières, un des supports clé de notre économie ", a révélé Karamoko Jean-Marie TRAORE.  

Pour sa part, Keiichi OKITSU a relevé que la JICA reste engagée aux côtés du Burkina Faso pour la réalisation de nombreux projets dans plusieurs domaines d'activité. Il faut souligner qu'au mois de mai 2023, le Burkina Faso a débloqué 86,6 milliards FCFA dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de développement des infrastructures routières.  

Narcisse Angan

Publié le 29/01/24 17:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

1yYI1UvPGTwYv-HdC2QfnjgWtIbP1myg8SnwEE5pOvA False