Burkina Faso : Le stock de la dette publique évalué à plus de 4 200 milliards FCFA au 1er trimestre 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 6h9min

L'encours de la dette publique au Burkina Faso ou le montant total des emprunts de l'Etat burkinabé s'est établi à 4 253,12 milliards FCFA (6 493,31 millions d'euros) au premier trimestre 2020, détenus à hauteur de 2 000,17 milliards FCFA par les créanciers résidents et à 2 252,94 milliards FCFA par les créanciers non-résidents, selon les données officielles.

Ce montant en progression de +285,59 milliards FCFA (+7,2%) par rapport au stock de la dette publique à fin décembre 2019 qui était à 3 967,53 milliards FCFA (6 048,45 millions d'euros).

Cet accroissement de l'endettement public burkinabé s'est également traduit par l'évolution à la hausse du ratio d'endettement qui est passé de 47% du PIB à fin décembre 2019 à 50,4% du PIB à fin mars 2020.

En effet, sur les trois premiers mois de l'année 2020, le pays s'est à nouveau endetté à hauteur de 393,9 milliards FCFA dont 65,5 milliards FCFA auprès des créanciers non-résidents et 328,4 milliards FCFA auprès des créanciers résidents.

A l'opposé, le montant total des remboursements dus au service de la dette est ressorti à 148,26 milliards FCFA sur la même période, dont 132,58 milliards FCFA au titre du principal et 15,68 milliards FCFA pour les intérêts.

Notons enfin que la plus importante part du stock de la dette publique du Burkina Faso est libellée en monnaie locale (52,68% ou 2 240,68 milliards FCFA), contre 47,32% en monnaie étrangère (2 012,44 milliards FCFA).

Dr Ange Ponou

Publié le 19/09/20 16:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

MUD3UykhF9Ani0-t6KjrsCGOGCEeXhjd8oMFXztikIM False