sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Burkina : Le déficit budgétaire double à plus de 200 milliards FCFA à fin juin 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 9h41min

La situation des finances publiques au Burkina Faso a laissé apparaître un déficit budgétaire de 219,29 milliards FCFA à fin juin 2020, contre un déficit de 108,81 milliards FCFA à la même période de l'année précédente, soit une dégradation de 101,53% en glissement annuel.

Cette évolution s'explique par une progression plus importante des dépenses publiques (+14,03% à 1 115,77 milliards FCFA) par rapport à celle des recettes totales (+3,1% à 896,48 milliards FCFA).

De façon spécifique, le niveau d'exécution des dépenses publiques est favorisé par une hausse de +44,85 milliards FCFA des dépenses courantes, induite par l'effet conjugué de l'augmentation des dépenses de transferts courants (+66,57 milliards FCFA) et des charges financières de la dette (+ 18,90 milliards FCFA). Cette progression a toutefois été atténuée par une baisse notable des dépenses de personnel (- 36,47 milliards FCFA) et d'acquisition de biens et de services (- 3,86 milliards FCFA).

On note également une augmentation de +18,91 milliards FCFA à 61,79 milliards FCFA au premier semestre 2020 de la charge financière de la dette publique.

S'agissant de la dynamique observée par les recettes publiques, elle est impulsée par l'accroissement des recettes ordinaires (+26,28 milliards FCFA à 840,11 milliards FCFA) qui sont constituées essentiellement des recettes fiscales (-3,2%) et des recettes non fiscales (+52,7%).

Pour financer ce déficit, le pays a eu recours au marché financier régional pour la levée d'un montant de 416 milliards FCFA au premier semestre 2020.

Dr Ange Ponou

Publié le 19/11/20 18:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.