Cacao/Côte d’Ivoire : Cargill accroît sa capacité de transformation de 50% à 160 000 tonnes par an

ABC000000094 - ABCCA
La bourse ouvre dans 12h53min

Le groupe Cargill, l'un des géants mondiaux de l'industrie du cacao, renforce sa présence en Côte d'Ivoire avec l'extension de son usine de transformation de fèves d'Abidjan. La firme a en effet finalisé un investissement de 100 millions de dollars, soit plus de 56 milliards FCFA, qui permet de d'augmenter de 50% sa capacité qui est passée de 110 000 tonnes à 160 000 tonnes par an, constituant ainsi la plus importante usine de transformation de cacao du continent africain.

La nouvelle infrastructure reconfigurée, qui a été inaugurée ce 2 novembre par le Premier ministre ivoirien Patrick ACHI, est l'aboutissement d'un accord signé en 2017 avec l'Etat ivoirien qui ambitionne d'assurer localement la transformation de la moitié de sa production cacaoyère. 

Selon le groupe, la base de Yopougon produit de la poudre et du beurre de cacao, de la liqueur de cacao liquide et solide, des " ingrédients de haute qualité qui sont exportés dans le monde entier ".

" Cet investissement servira de catalyseur pour la création d'une industrie agroalimentaire locale plus large, alors que nous transférons une plus grande part de nos activités mondiales de broyage vers les pays d'origine ", a souligné en outre Harold Poelma, président de Cargill Cocoa & Chocolate, cité par un communiqué du groupe.

Avec une capacité de transformation de 650 000 tonnes par an, le pays a en projet de passer le cap d'un million de tonnes de fèves transformées dans les prochaines années. Un projet pour lequel il s'est investi via le Conseil Café Cacao qui a lancé l'année dernière les travaux de deux complexes industriels à Abidjan et San Pedro d'une capacité globale de 100 000 tonnes.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 03/11/21 09:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.