La Côte d’Ivoire annonce 216 milliards FCFA dans la transformation de cacao

ABC000000094 - ABCCA
La bourse Ouvre dans 4h13min

Le président ivoirien Alassane Ouattara a lancé ce 22 septembre les travaux de construction de deux  complexes industriels dédiés au cacao, à Abidjan, sur le site de la zone industrielle du Pk24, à la sortie nord de la capitale économique ivoirienne. Ce site va accueillir la première infrastructure alors que la seconde sera installée dans la ville portuaire de San Pedro, dans le sud-ouest ivoirien.

D'un coût global de 216 milliards FCFA, ces complexes vont intégrer au total deux usines de transformation de 50 000 tonnes de fèves chacun, deux vastes entrepôts de stockage d'une capacité globale de 300 000 tonnes et d'un centre de formation aux métiers du cacao.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Cargill investit 72 milliards FCFA pour la plus grande usine de broyage de cacao du monde

Le projet qui bénéficie d'un appui financier de la Chine est porté par le Conseil Café Cacao (CCC), le régulateur de la filière. Il avait fait l'objet, le 17 décembre dernier, d'un accord entre le CCC et la China Light Industry Design Engineering, l'une des plus importantes firmes d'ingénieries en Chine. Selon le directeur général du CCC Yves Koné, les produits transformés seront destinés à 40% au marché chinois.

Voir aussi - Cacao : Le chinois CNDC va construire des usines de transformation en Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire qui va accueillir la plus grande usine de broyage de cacao, un projet développé par le géant Cargill, compte ainsi accélérer la transformation de sa production. D'après le président ivoirien, le pays devrait ainsi parvenir à transformer un million de fèves ''dans les deux à trois ans'' contre 650 mille actuellement.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 22/09/20 15:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Ww1dr8vrQokhQKM6XhNlWUrWMveVCeeT2C0LcnUPtnY False