CEMAC : Le Congo réussit une levée de 11 milliards FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 14h27min

Le Congo, 5ème économie d'Afrique centrale avec un PIB de 8,91 milliards de dollars en 2020 (Banque mondiale), est parvenu le 17 novembre dernier à lever un emprunt de 10,85 milliards FCFA sur le marché monétaire de la CEMAC qui regroupe 6 pays membres.

Cette levée s'est faite à l'issue d'une double émission de bons assimilable de trésor, d'un montant global de 15 milliards FCFA arrivant à échéance en février et mai 2022.

Ayant attiré chacune 23 spécialistes en valeurs du trésor (SVT), ces opérations ont enregistré un carnet d'ordre total de 10,85 milliards FCFA, en dessous des 15 milliards FCFA sollicités.

Dans le détail, le BAT arrivant à échéance en mai 2022 a recueilli 5,6 milliards FCFA alors que le pays ne sollicitait 5 milliards FCFA. En dépit du surplus, l'Etat congolais a fait le choix de ne retenir que les 5 milliards FCFA initialement sollicités à des taux maximum et minimum proposés de 6,75% et 5,80%, respectivement. Le taux limite et le taux moyen pondéré sont eux ressortis respectivement à 6,75% et 6,59%.

Moins souscrit, la deuxième opération (BAT arrivant à échéance en février 2022), a seulement recueilli 5,85 milliards FCFA alors le pays recherchait 10 milliards FCFA sur cette opération. Au terme des adjudications, le taux maximum proposé a affiché 6,50% et le taux minimum proposé 5%, pour des taux limite et moyen pondéré respectifs de 6,50% et 5,87%.

Olivia Yao

Publié le 29/11/21 18:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.