Côte d'Ivoire : 383 travailleurs du BNETD honorés pour leurs services

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 3h37min

Le 23 novembre 2022 restera à jamais gravé dans la mémoire de 383 agents du Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD) qui ont vu leur loyauté et leur dévouement au travail plébiscité à la faveur de la cérémonie de décoration à la médaille d'honneur du travail, organisée au palais des Congrès du Sofitel Hôtel Ivoire en présence de plusieurs personnalités.

Ce sont dans le détail, 38 travailleurs dans la catégorie " Grand Or ", 74 dans celle de " l'Or ", 85 dans la catégorie " Vermeille " et 186 dans celle d' " Argent ", couronnant respectivement 35 ans, 30 ans, 25 ans et 15 ans de travail au service de la construction de la Côte d'Ivoire et au delà, qui ont été honorés.

" Les femmes et les hommes que nous célébrons ce jour ont participé avec assiduité, ténacité et passion depuis plus de 35 ans à la construction de la Côte d'Ivoire moderne. Nous sommes fiers de vous distinguer ce jour à travers la médaille d'honneur du travail. Merci à chacun de vous pour ces années de dévouement au service de votre pays et de vos concitoyens ", a déclaré Kinapara Coulibaly, aux commandes du BNETD depuis janvier 2016.

Crée en 1978, le BNETD est le cabinet conseil de l'Etat ivoirien pour les grands projets d'infrastructures. Comptant aujourd'hui 5 500 agents, la structure qui intervient dans 16 pays en Afrique de l'Ouest et Centrale est spécialisée dans l'étude, la conception, le suivi et le contrôle de travaux publics. Au nombre de ses projets, l'on peut citer en particulier la construction du stade du stade d'Ebimpé et du port sec de Ferkessédougou (Côte d'Ivoire), la Centrale thermique Maria Gleta de 80 MW ( Bénin) ou encore le projet e-Burkina.

Détenu à 100% par l'État ivoirien avec un capital social de 2 milliards FCFA, le BNETD est une structure solide avec un chiffre d'affaires de 32,2 milliards FCFA en 2019 pour un bénéfice de 4,8 milliards FCFA.

Olivia Yao

Publié le 26/11/22 10:31

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_RJdGRgEjGSht-HAklzwP1YTmifB8XrvzR-1pkuUM9s False