Côte d’Ivoire : Classement des sociétés d’assurances au 30 juin 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 40h42min

Malgré la pression inflationniste à l'échelle mondiale induite par la crise en Ukraine, le marché ivoirien de l'assurance poursuit sa dynamique de leader du marché de la zone CIMA avec des recettes sur de bonnes marches à l'issue du premier semestre 2022.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Classement des sociétés d'assurances au 1er trimestre 2022

Au cours de ces 6 premiers mois de l'année, ce marché a dégagé des revenus de 288,6 milliards FCFA, en croissance de 15% comparativement au premier semestre 2021 (252 milliards FCFA). Dans le détail, cet exploit du secteur est à reconnaître au segment non-vie qui a connu une hausse de chiffre d'affaires de plus de 19% à 184,1 milliards FCFA, sous la houlette des branches Automobile, Santé et Construction.

Opérant dans un contexte fortement concurrentiel, les 20 acteurs du segment non-vie se livrent de rudes batailles afin de s'assurer la plus importante base de clients. Dans cette compétitivité ardue, certaines compagnies réalisent de belles prouesses.

Sanlam et Allianz consolident leurs positions

En droite ligne avec le premier trimestre, Sanlam conserve jalousement son rang de leader du segment avec un chiffre d'affaires de 40,5 milliards FCFA pour une part de marché de 22% contre 23,8% au premier semestre 2021. A la 2e place, l'on retrouve Allianz qui totalise une part de marché de 12,3% pour un chiffre d'affaires de 22,7 milliards FCFA au 30 juin 2022, soit une croissance de 14% par rapport à un an plutôt. Contrairement au top 2 qui est resté inébranlé, NSIA qui était d'alors au 4e palier, s'adjuge la 3e place devant Axa. La compagnie réalise alors, comparativement à l'année 2021, une progression de 25% de chiffre d'affaires à 16,6 milliards FCFA et engrange une part de marché de 9%.

A indiquer que ces top 3 qui occupait plus de 45% de parts de marché au premier semestre 2021, fait face à une forte concurrence qui s'illustre par un effritement des parts de marché à 43% au 30 juin.

 Comar résiste à l'environnement concurrentiel ivoirien

Assurances Comar Côte d'Ivoire, filiale ivoirienne de Comar Tunisie, fait preuve de résistance avec un chiffre d'affaires de 6,2 milliards FCFA, soit une hausse de 8% par rapport au 1er semestre de l'année précédente. Créée en 2017, la compagnie intègre le top 10 du segment en moins de 5 ans et consolide cette position malgré un environnement fortement concurrentiel avec des montées de géants à l'image de Sanlam qui fait de belles factures depuis 3 ans. De son statut ‘'récent'', COMAR arrive à se démarquer en prenant pour socle la satisfaction client avec des produits innovants.

Concernant le segment vie, ce dernier affiche une progression de 7% à 104,1 milliards FCFA portée essentiellement par sa branche individuelle. Contrairement au segment non-vie, le segment vie garde sa hiérarchie.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Classement des sociétés d'assurances au 2eme trimestre 2022

 Un trio composé de Sunu, NSIA et Allianz toujours au sommet

Ces trois compagnies revendiquant plus de 60% des parts de ce marché, pérennisent ainsi leur posture dominante sur le segment ces dernières années, bien que leur part de marché se soit affaissée de 280 points de base. Sunu au top avec un chiffre d'affaires de 28,8 milliards FCFA, contrôle le marché à 28%, contre 18% pour NSIA qui vient au 2e rang avec des recettes de 18,5 milliards FCFA. Enfin, Allianz qui bride la 3e place avec un chiffre d'affaires de 17 milliards FCFA lui conférant une part de marché de 16%.

Sékou KARAMOKO

La Rédaction

Publié le 22/09/22 15:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

D2Ivwev3yT5CtaKb3BsxsoIMV97MEAlrsKYgkf8WghI False