sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Côte d’Ivoire : L’hydraulique dope la production de l’électricité à fin mai

CI0000000212 - CIEC
La BRVM ouvre dans 11h53min

La production ivoirienne d'électricité s'est établie à 4 528,3 Gwh à fin mai 2019, en progression de 5% par rapport à la même période de l'année dernière.

Voir aussi - CIE : Le secteur électrique à nouveau excédentaire en 2018 après 3 ans de "disette"

Le fait marquant, c'est la forte croissance de +59,3% de la production de source hydraulique qui a dopée cette évolution, en lien notamment avec le fonctionnement à plein régime du barrage de Soubré, l'aménagement hydroélectrique le plus puissant de la Côte d'Ivoire.

En revanche, l'énergie de source thermique a subi le retrait de la majorité des centrales, en particulier Vridi 1 (-80,7%), Azito Energie (-11,4%) ainsi que Aggreko (-21,7%), et ce malgré l'augmentation de la centrale CIPREL (+4,1%).

Pour rappel, l'énergie thermique représentait près de 75% de la fourniture d'électricité en Côte d'Ivoire avant l'entrée en exploitation du barrage de Soubré.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Avec 5,4 milliards FCFA d'excédent au 1er trimestre, le secteur électrique consolide son équilibre financier

En outre, cette progression de l'offre de l'électricité a été soutenue par une augmentation de la demande en énergie électrique. Ainsi, les consommations d'électricité de moyenne tension et de basse tension ont enregistré sur la période un accroissement respectif de +6,4% et de +11,7%.

Par ricochet, les ventes d'électricités ont également augmenté de +7,8%, soutenues par la hausse des ventes intérieures (+9,1%) tandis que les exportations (-0,2%) ont baissé modérément.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Le secteur électrique retrouve son équilibre financier avec un excédent de 1,042 milliard FCFA

Production et consommation d'électricité

Dr Ange Ponou

Publié le 08/08/19 09:27

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.