sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Covid-19 : L’AFD accorde 33 milliards FCFA à la BIDC pour la relance économique de la CEDEAO

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 1h44min

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) vient de bénéficier d'une ligne de crédit de 50 millions d'euros, soit 32,8 milliards FCFA, de l'Agence française de développement (AFD) pour appuyer les projets d'investissements visant à relancer les économies des pays de la région ouest-africaine après la crise de la Covid-19.

La convention de financement a été signé ce 28 juillet entre George Agyekum Nana DONKOR, président de la BIDC, et Maréva MATAR, directrice adjointe de l'AFD au Togo.

''La signature de cette 1ère ligne de crédit vient matérialiser un partenariat historique entre l'AFD et la BIDC, qui jusqu'à présent était articulé autour d'une première subvention d'assistance technique de 0,5 million d'euros'', indique l'institution de développement ouest-africaine.

Dans un contexte post-Covid-19, cette facilité de crédit permettra en effet à la BIDC de financer pour environ 100 millions d'euros des investisseurs privés dans le cadre de la relance économique.

En outre, l'AFD a également accordé une subvention de 0,4 million d'euros (263 millions FCFA) à la BIDC pour appuyer la mise en œuvre de son plan stratégique et pour le développement d'une approche de finance responsable.

Notons que cette nouvelle dynamique partenariale sera notamment illustrée par ''la participation de la BIDC et de l'AFD au Sommet des Banques Publiques de Développement (BPD) qui aura lieu du 10 au 12 novembre prochain à Paris, dont l'objectif est de constituer une plateforme essentielle pour encourager ces institutions à agir ensemble afin de libérer leur plein potentiel et de maximiser les investissements''.

Olivia Yao

Publié le 29/07/20 15:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.