Guinée : China Baowu Steel lève 1,4 milliard USD pour développer le fer de Simandou

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 20h4min


China Baowu Steel Group, le plus grand sidérurgiste mondial, a bouclé avec succès son emprunt obligataire de 10 milliards de yuans (1,4 milliard de dollars), a annoncé l'entreprise listée à la bourse de Shangaï dans un communiqué.

70% de l'enveloppe mobilisée sera injectée dans le développement de l'un des 4 blocs du gisement de fer de Simandou à l'Est de la Guinée et présenté comme l'un des plus importants au monde. L'annonce intervient 4 mois après la signature d'un accord d'investissement et de coopération entre China Baowu et Winning Consortium Simandou (WCS), une coentreprise entre le gouvernement guinéen, Rio Tinto et le consortium chinois Chalco Iron-ore Holdings (CIOH), qui détient le permis d'exploitation du gisement.

Le financement mobilisé par le sidérurgiste chinois permettra d'accélérer le développement de de projet bloqué depuis plusieurs décennies. Baowu a déclaré que la mine devrait entrer en production d'ici 2026. Rappelons que selon les dernières estimations, Simandou dispose d'une capacité de production annuelle de 120 millions de tonnes de fer d'une teneur moyenne de 65%.

La valorisation de cette ressource devrait positionner la Guinée comme l'un des principaux producteurs africains de cette matière première mais aussi pourvoir d'importantes ressources financières pour l'État.

Cédrick JIONGO

La Rédaction

Publié le 31/01/24 13:33

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False