Interview/ Massou BOUA, Président Directeur Général de Joseph Titrisation

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 48h29min
Si vous avez des créances, nous avons certainement votre financement …

Massou BOUA, Président Directeur Général de Joseph Titrisation 

" La titrisation est une technique financière qui permet à une entité publique ou privée de se financer grâce aux créances dont elle dispose sur ses contreparties ", a fort bien souligné Massou Yasmine BOUA, PDG de Joseph Titrisation, une société spécialisée comme son nom l'indique dans la titrisation.

Après une carrière en France, à Euro Titrisation, Massou Yasmine BOUA a dirigé pendant près de 3 ans le département titrisation de SouthBridge Group, la firme fondée par Lionel Zinsou et Donald Kaberuka, avant de se lancer dans un secteur qui est à ses débuts dans la zone UEMOA et qui offre une vraie alternative de financement aux acteurs économiques.

Elle explique dans cette interview ce corps de métier de la finance et les avantages qui y sont associés notamment le fait de pouvoir lever des fonds à partir de son portefeuille de créances sans pour autant accroître son niveau d'endettement.

 

Pouvez-vous vous présenter et nous dire d'où est venue l'idée de vous lancer dans la titrisation avec Joseph Titrisation SA ?

 Je suis Massou Yasmine BOUA, Fondatrice et Présidente Directrice Générale de Joseph Titrisation SA, la toute dernière Société de gestion de Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), agréée par le CREPMF, Autorité de régulation des marchés financiers de la zone UEMOA.

Nous sommes partis du constat selon lequel bon nombre de pays et d'acteurs économiques de la zone UEMOA ont placé depuis les années 2000, le recours au marché financier au cœur de leurs stratégies de développement. Nous avons ainsi pu relever le rôle primordial que joue le marché financier dans le financement des économies ouest africaines depuis ces décades et en particulier le financement du secteur privé régional. Les opportunités offertes par ce marché représentent un réel relais de croissance pour nos acteurs économiques. Toutefois, les défis demeurent nombreux à relever et la titrisation apparaît comme un instrument particulièrement intéressant à exploiter à cet effet.

 (…) la titrisation apparaît comme un instrument particulièrement intéressant à exploiter … 

Ces dernières années ont été prolifiques pour la titrisation sur notre marché local avec la réalisation de plusieurs opérations à destination d'Etats et d'entités privées. Ces levées de fonds sur le marché financier via ce canal témoignent de la nécessité de diversifier l'offre des produits financiers ainsi que d'apporter de la valeur ajoutée par cette technique, pour les entreprises, les souscripteurs et autres acteurs du marché.

Consciente des opportunités qu'offre ce segment pour notre économie, nous avons décidé de mettre notre expertise de plus d'une dizaine d'année en la matière au service du financement des entités publiques et privées de la zone, en créant Joseph Titrisation SA, agréée courant 2020 par le CREPMF en plein contexte de pandémie. Cette expérience a été acquise en Europe et sur le marché régional depuis notre retour en Côte d'Ivoire il y a quelques années. 

Notre mission consiste à concevoir des opérations sur mesure avec le double objectif de répondre aux besoins de nos clients (refinancement, levée de fonds, transfert des risques) tout en tenant compte des contraintes de nos investisseurs.

 Notre entité est indépendante, ce qui nous donne l'autonomie nécessaire pour adopter une vision long terme, nous investir aux côtés de nos clients et créer des solutions financières innovantes à destination des établissements financiers, des entreprises commerciales ainsi que des Etats de la zone UEMOA. Nous disposons de l'expertise métier nécessaire grâce aux compétences de nos équipes en matière d'origination, de structuration, de gestion et de conseil en titrisation.

Notre mission consiste à concevoir des opérations sur mesure avec le double objectif de répondre aux besoins de nos clients (refinancement, levée de fonds, transfert des risques) tout en tenant compte des contraintes de nos investisseurs.

 L'Innovation, la Transformation, l'Excellence et la Transparence sont au cœur de notre stratégie. 

 L'Innovation, la Transformation, l'Excellence et la Transparence sont au cœur de notre stratégie. Ces valeurs définissent notre manière de travailler au quotidien et forment le socle des relations que nous entretenons avec chacune de nos parties prenantes.

 

En terme, simple, c'est quoi la titrisation ?

La titrisation est une technique financière qui permet à une entité publique ou privée de se financer grâce aux créances dont elle dispose sur ses contreparties. Comme nous le revendiquons au sein de notre société à titre de devise, si vous avez des créances, nous avons certainement votre financement. L'entité peut ainsi financer sa trésorerie, ses investissements, se restructurer… grâce à ses créances et son portefeuille de clients.

Si vous avez des créances, nous avons certainement votre financement …

Dans le cadre de l'opération de titrisation, l'entité publique ou privée appelée communément cédant ou originateur procède à la cession à un Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), des créances dont elle dispose, ainsi que les droits/obligations qui s'y rattachent en échange d'un paiement comptant du montant du prix de cession.

Le financement par titrisation présente l'avantage de ne pas peser sur le niveau d'endettement … 

Pour financer la transaction d'acquisition de créances, des titres sont émis sur le marché financier par le FCTC puisque celui-ci, créé dans le seul but de réaliser cette opération de titrisation, ne dispose pas de ressources propres. Les titres sont ainsi acquis par les investisseurs qui se faisant, bénéficieront alors d'un rendement gagé sur les flux financiers de la créance, avec un rapport risque-rendement optimisé.  Le cédant dispose quant à lui d'un financement de marché, sans avoir eu recours à une émission obligataire. Ce financement présente pour avantage de ne pas peser sur le niveau d'endettement.

En théorie, tout actif qui génère des flux de trésorerie peut faire l'objet d'une titrisation : prêts, loyers, créance commerciale …

En théorie, tout actif qui génère des flux de trésorerie peut faire l'objet d'une titrisation : prêts, loyers, créance commerciale, règlement, stocks, une vente, etc., jusqu'aux créances futures qui offrent la garantie, à terme, d'un flux de trésorerie ...

 

Merci de retrouver la suite de cette interview dans la dernière édition (février 2021) de notre magazine " Marché Financier : Bilan et Perspectives " qui vient de paraître. Cliquer sur l'image en dessous pour le téléchargement (gratuit).

Daniel Aggre

Publié le 04/03/21 12:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ULxbEHuxKBIXDeh3E3o7Bg-vmP4TY3fZCNJObIzlcTQ False