sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

La BAD a approuvé 6 milliards $ en faveur des pays fragiles entre 2014 et 2019

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 2h2min

Au cours de la période 2014-2019, la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé 354 opérations d'une bagatelle de 6,45 milliards de dollars, soit 3 607 milliards FCFA, en faveur des Etats en transition (ET), c'est-à-dire économies à faible revenu confrontées et/ou à des crises politique ou alimentaire ou à un risque de surendettement, indique le rapport du département de l'Évaluation indépendante (IDEV) de l'institution dévoilé ce 15 octobre.

Malgré la baisse de 17,9% des ressources du Fonds africain de développement (FAD), le guichet de prêt à taux concessionnels de la BAD, l'on relève que les engagements de l'institution panafricaine sur la période ont progressé de 51% par rapport à la période 2008-2013.

Selon les détails du rapport IDEV, " 34 opérations non souveraines d'un montant de 441,9 millions de dollars ont été approuvées pour les États en transition au cours de la période mentionnée. Les projets d'investissements représentent 86% de la valeur du portefeuille de la Banque dans les États en transition au cours de la période visée, le reste étant approuvé en faveur des programmes d'appui budgétaire ", détaille le rapport.

" Ces appuis budgétaires et institutionnels ont ainsi été fournis pour améliorer le climat des affaires et renforcer les capacités des acteurs ", explique le rapport.

Aussi, au niveau du secteur privé, la Banque a-t-elle pris des initiatives (prêts, prises de participation, partenariats public-privé, garanties de crédits et de risque) en vue de faciliter le développement de ce secteur et inciter les entreprises à investir dans les ET. Ainsi, l'on note que de 2016 à 2018, la part du secteur privé dans l'engagement total de la Banque en faveur des ET est passée de 8% à 12%.

De façon globale, le rapport relève que l'appui de la Banque a permis d'améliorer l'accès à l'eau et à l'assainissement, aux routes et à l'énergie. 

Olivia Yao

Publié le 16/10/20 09:20

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.