La BIDC va augmenter son capital à 3,5 milliards de dollars

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 13h18min

La Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) va augmenter son capital à 3,5 milliards de dollars, soit 2 305 milliards FCFA. Cette décision a été votée à l'unanimité par le Conseil des gouverneurs qui comprend les ministres des Finances et les ministres du Plan et du Développement des 15 Etats membres de la CEDEAO lors de la 10ème session extraordinaire de l'institution achevée le 27 octobre dernier au Cabo Verde.

Devant intervenir à compter de janvier 2023, cette augmentation du capital permettra à la BIDC - qui ambitionne se positionner comme la principale institution régionale de financement du développement dans la région ouest africaine - de renforcer sa capacité à accorder des ressources concessionnelles aux Etats membres afin d'accélérer la reprise économique, dans un contexte marqué par la Covid-19 et la guerre russo-ukrainienne.

Voir aussi - CEDEAO : La BIDC a dégagé un bénéfice de 5 millions de dollars en 2021

Notée "B2" par l'agence de Moody's, la BIDC est une Banque aux fondements solides qui est toutefois fragilisée par son profil de liquidité faible. Sur un capital initial autorisé de 1,5 milliard de dollars, seulement 430 millions de dollars ont été libérés au 31 décembre 2021.

Olivia Yao

Publié le 08/11/22 07:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wSy4FCOENbZbiPWcNw76xXxPluP82uOIK595uqoLSvQ False