La BRVM poursuit sa dynamique haussière sous impulsion de Sonatel

SN0000000019 - SNTS
La BRVM Ouvre dans 11h45min

La hausse généralisée de fin d'année en lien avec le window dressing se concrétise au regard des 4 dernières séances de hausse du marché actions de la BRVM. Une tendance haussière qui se caractérise par une 3e semaine d'affilée au vert de l'indice BRVM Composite qui affiche, cette fois, un bond de 1,74% en se situant au-dessus des 200 points à 203,02 points et ce, malgré une balance de variations légèrement à l'avantage des vendeurs (19 hausses contre 21 baisses).

L'indice BRVM 10 ne déroge à la règle de hausse en confirmant également sa 3e semaine consécutive de regain avec un remarquable saut de 3,12% à 168,86 points.

Cette 3e semaine parfaite de la BRVM est à reconnaitre à Sonatel, le mastodonte de la capitalisation boursière qui a vu sa capitalisation se renchérir sur la semaine de 100 milliards FCFA à 1 560 milliards FCFA avec son important gain de 6,85% à 15 600 FCFA. A noter que l'action Sonatel n'avait plus atteint ce niveau depuis le 16 mai dernier.

La proportion de la capitalisation globale occupée par Sonatel se chiffre ainsi à 25,53%, une part qui pourrait certainement être revue à la baisse dans les jours à venir.  En effet, au vu de la clôture anticipée de l'OPV de Orange Côte d'Ivoire, sa première cotation devrait intervenir ce vendredi 30 décembre et sa capitalisation se chifferait à 1 431 milliards FCFA, venant réduire la part du géant Sonatel et par ricochet son influence sur le marché.

ETI (stable à 20 FCFA) et Société Générale CI (-1,71% à 11 500 FCFA) qui ont longtemps revendiqué les 2e et 3e places des plus grosses capitalisations boursières, devraient baisser chacun d'un cran.

A l'issue de la semaine, ce sont 104,6 milliards FCFA que le marché actions de la BRVM engrangé, faisant passer sa capitalisation globale à 6 110,9 milliards FCFA.


Filtisac
au top des performances

Filtisac s'érige au terme de cette 51e semaine de cotation en l'une des valeurs à potentiel de cette fin d'année en se hissant au top des variations avec un bond de 8,14% à 1 395 FCFA. Le titre enchaîne de ce fait sa 3e semaine de hausse avec une plus-value cumulée de 26,24% après avoir touché un de ses supports à 1 105 FCFA lors de la 48e semaine.

Le titre est suivi dans le top des performances par Crown Siem (+7,19% à 745 FCFA) qui confirme également sa 3e hausse en glanant 16,41%. Cette bonne évolution du cours de l'action est consécutive à son plus bas niveau depuis un an atteint à 640 FCFA le 30 novembre dernier. Ayant atteint ce seuil, les investisseurs ont profité pour effectuer des prises de positions en faisant progressé à nouveau le titre.

Le top 5 de la semaine se referme avec les valeurs Sonatel (+ 1 000 FCFA à 15 600 FCFA), Ecobank CI (+6,77% à 5 125 FCFA) et Total SN (+5,82% à 2 635 FCFA).


Plus de 4,71 milliards FCFA échangés sur la semaine

Lors de cette 51e semaine de cotation les investisseurs ont plus qu'affirmé leur présence en s'échangeant 1 692 531 titres pour un montant total de 4,71 milliards FCFA, contre une activité s'élevant à 4,63 milliards FCFA une semaine plus tôt.

Figurant dans le top 5 des variations de la semaine, Ecobank CI a été la valeur ayant capté l'attention des investisseurs avec 44,2% à 2,086 milliards FCFA du cumul de la semaine, soit la plus grosse activité sur le titre depuis la semaine du 11 juillet dernier. Une activité des investisseurs qui a porté le titre à son plus haut niveau depuis avril dernier de 5 125 FCFA.

La 2e plus importante de la semaine est enregistrée du côté de Palmci qui capte plus de 792 millions FCFA devant Sonatel qui en a attiré 457,9 millions FCFA.

Voir aussi - Voici les actions à avoir absolument dans son portefeuille en décembre 2022


Sucrivoire
enregistre la pire performance

Après avoir réalisé un bond de 17% à la 50e semaine, contre un rebond de 10,50% la semaine d'avant, Sucrivoire subit cette semaine le comportement opportuniste des investisseurs qui y ont vu une occasion de prises de gains en y échangeant avec une domination de vendeurs près de 70 millions FCFA. Ainsi, l'action termine la semaine au flop avec un repli de 14,96% à 995 FCFA.

Les valeurs BOA SN et Servair Abidjan complètent le flop 3 de la semaine avec des contreperformances respectives de 6,61% à 2 400 FCFA et 6,09% à 1 310 FCFA.


Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 26/12/22 10:23

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

pl22Oan1tDDY3Ns5fKU4hc4e8YTbZR1ws4eXraWKg8U False