sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Le Nigéria va réglementer les cryptomonnaies pour protéger son marché financier

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 17h7min

Au Nigéria, les monnaies numériques seront règlementées, annonce la SEC (Securities and Exchange Commission), le régulateur du marché financier.

L'instance qui estime que ces monnaies peuvent être considérées pour certaines comme des titres financiers (au regard notamment de la spéculation dont elles font l'objet) soutient vouloir agir dans le but de préserver les intérêts des investisseurs. Il est " essentiel de garantir que ces offres fonctionnent d'une manière compatible avec la protection des investisseurs, l'intérêt du public, l'intégrité du marché et la transparence ", indique-t-elle dans son communiqué.

" L'objectif général de la réglementation, ajoute la SEC, n'est pas d'entraver la technologie ou d'étouffer l'innovation, mais de créer des normes qui encouragent des pratiques éthiques qui conduisent finalement à un marché juste et efficace ".

Voir aussi - Nigéria : Les Etats-Unis vont rapatrier 300 millions $ détournés par l'ex dirigeant Sani Abacha

Même si la CBN, la Banque centrale avait en 2018 affiché sa réprobation des monnaies numériques, il faut dire qu'elles constituent un moyen de placement de plus en plus prisé, surtout qu'elles peuvent être considérées comme des remparts contre l'inflation qui fait fondre le pouvoir d'achat dans un pays comme le Nigéria.

Un rapport de la banque américaine Citigroup publié en décembre 2018 présentait le Nigéria comme le troisième détenteur de bitcoins au monde en pourcentage du PIB, après la Russie et la Nouvelle-Zélande.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 15/09/20 11:57

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.