sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Les banques multilatérales ont investi 62 milliards $ dans des projets en faveur du climat

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 63h51min

Les sept plus grandes banques multilatérales de développement du monde que sont la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID), la Banque mondiale, la Banque Européenne d'investissement (BEI), la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), la Banque interaméricaine de développement (BID) et la de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont investi 61,6 milliards de dollars, soit  près de 35 000 milliards FCFA, dans des projets climatique à travers le monde.

67% de ce financement, soit 41,5 milliards de dollars, ont été investis dans les économies à revenu faible et intermédiaire, tandis que seulement 33% ont été investis dans les économies à revenu moyen supérieur et élevé.

Dans le détail, le rapport conjoint 2019 sur le climat des banques multilatérales de développement, dévoilé ce 6 août par la BAD, explique ''qu'une enveloppe de 46,6 milliards de dollars, soit 76% du financement total, a été consacré à des investissements dans l'atténuation du changement climatique qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à ralentir le réchauffement climatique. Sur ce total, 59% sont allés à des économies à revenu faible ou intermédiaire''.

''Les 15 milliards de dollars restants, soit 24%, ont été investis dans des efforts d'adaptation pour aider les pays à renforcer leur résilience face aux impacts croissants du changement climatique, notamment l'aggravation des sécheresses, les inondations extrêmes et l'élévation du niveau de la mer. 93% de ce financement était destiné aux économies à revenu faible et intermédiaire''.

 

Olivia Yao

Publié le 06/08/20 16:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.