Les pays utilisant le franc CFA ont boosté la rentabilité de UBA en Afrique en 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 15h2min



Hors Nigéria, les 19 filiales africaines de United Bank for Africa (UBA) ont réalisé un bénéfice net de 161,11 milliards de nairas (environ 128,3 millions USD et 78,4 milliards FCFA) en 2023, selon le rapport annuel du groupe bancaire panafricain consulté par Sika Finance. Cela représente plus du double de la performance réalisée en 2022, soit 60,7 millions USD.

Les pays de la zone franc CFA où UBA est implanté (11 pays) ont été les principaux moteurs de cette croissance grâce à un gain de change favorable. Contrairement au naira qui s'est fortement déprécié en 2023, le franc CFA qui bénéficie d'une parité fixe avec l'euro, est resté stable, solidifiant le bilan de banque majoritairement contrôlée par le milliardaire nigérian Tony Elumelu. En dehors de la Guinée et du Mali qui ont déclaré des pertes de 531 millions de nairas et 454 millions respectivement, toutes les filiales situées dans les pays utilisant le franc CFA ont réalisé des marges positives. Ils représentent 75% du bénéfice du groupe hors Nigéria.

Le Cameroun fait office de locomotive avec 22,7 millions de dollars de bénéfice réalisé en 2023 contre 8 millions USD l'année dernière. UBA Cameroon est également la plus dynamique avec un PNB de 98,5 milliards de nairas, contre 40 milliards l'année d'avant. Une performance qui a été soutenue par le dynamisme de l'activité de la vingtaine d'agences présentes à travers le pays. La banque poursuit sa stratégie de collecte et d'allocation des ressources qui ont respectivement représenté 612,9 milliards FCFA et 247,02 milliards FCFA à fin 2022.

UBA Côte d'Ivoire arrive en 2e position avec un chiffre d'affaires de 64,2 millions USD et un bénéfice net de 20,5 millions USD, en hausse de 162% en glissement annuel. Le Congo-Brazzaville pointe en 3e position en termes de bénéfice, même si le pays est devancé sur le PNB par le Ghana où l'activité semble plus intense. En termes de profit, UBA Ghana semble éprouver de nombreuses difficultés à sortir de la spirale négative dans laquelle elle s'est embarquée depuis 2022. En 2023, cette franchise a enregistré une perte de 5 millions de dollars contre un bénéfice d'un peu plus de 2 millions l'année d'avant.

Cédrick Jiongo

La Rédaction

Publié le 11/04/24 14:46

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nwFye9Qejh_CabJqJF-SF-8eieAKFvOUijaVD35ddWQ False