Nigéria : DANGOTE inaugure son usine d’engrais d’un coût de 2,5 milliards de dollars

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 5h55min

Lancée il y a plus de 2 ans, Dangote Fertilizer, l'une des plus grandes usines d'engrais au monde est enfin opérationnelle. Ce 22 mars a été marqué par la mise en service officielle de l'infrastructure dont le coût d'investissement s'élève à 2,5 milliards de dollars, soit plus de 1 489 milliards FCFA, financé avec l'appui de la CBN, la Banque centrale du Nigéria.

Implantée sur une superficie de 500 hectares dans la zone franche de Lekki, au sud-est de la ville de Lagos, l'usine a une capacité de production de 3 millions de tonnes d'engrais par an. Il s'agit de la plus grande usine d'engrais en Afrique, la seconde plus importante unité de production d'urée au monde.

Ce volume sera destiné au marché nigérian dont les besoins sont estimés entre 5 millions et 7 millions de tonnes par an, pour une production nationale de 1,5 million de tonnes.

" Dangote Fertilizer est un projet de développement ambitieux qui réduira considérablement le niveau de chômage grâce à la création d'emplois directs et indirects. Notre objectif est de rendre les engrais disponibles en quantité et qualité suffisantes pour nos agriculteurs, assurant ainsi une plus grande production agricole ", a indiqué le milliardaire Aliko DANGOTE lors de la cérémonie d'inauguration en présence du président nigérian Muhammadu BUHARI.

Dangote Fertilizer qui fait du groupe Dangote le deuxième employeur du pays après l'Etat fédéral, a vocation à répondre aux besoins du vaste marché nigérian dont les besoins sont estimés entre 5 millions et 7 millions de tonnes par an, contre une production actuelle d'un peu moins de 2 millions de tonnes par an.

Cette nouvelle capacité qui aura comme impact, en plus de soutenir la filière agricole du pays avec l'amélioration des rendements et la création, de doper les réserves de devises du pays. En effet, en plus de réduire, voire mettre fin aux importations d'engrais (qui va induire des économies de devises), le Nigéria deviendra un exportateur net d'engrais.

" La nouvelle usine rendra le Nigeria autosuffisant dans la production d'engrais avec une capacité excédentaire pour exporter vers d'autres marchés africains et le reste du monde. Nous avons déjà entamé les exportations vers les marchés africains et certains marchés comme les États-Unis, le Brésil, l'Inde et le Mexique ", s'est félicité le fondateur du conglomérat nigérian.

" Je suis ravi que Dangote aide le Nigéria à résoudre le déficit local d'engrais, car cela contribuera couvrir les besoins nationaux, à booster la production alimentaire et à limiter les sorties de devises ", a souligné pour sa part Godwin EMEFIELE, gouverneur de la Banque centrale du Nigéria.

Notons que la mise en service de Dangote Fertilizer arrive à un moment opportun pour le Nigéria et voir le continent africain, surtout avec la hausse mondiale des prix de l'engrais en raison de la crise entre l'Ukraine et la Russie. Ce dernier pays, faut-il le rappeler, est le premier exportateur d'engrais azotés et le 2ème fournisseur d'engrais potassiques et phosphorés.

Olivia Yao

Publié le 22/03/22 17:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False