Oragroup : Un résultat semestriel en baisse de 60%, contrarié par des provisions exceptionnelles

TG0000000249 - ORGT
La BRVM ouvre dans 9h40min

Oragroup achève le second semestre sur une fausse note, contrarié par des provisions exceptionnelles qui ont fait flancher son résultat net de 60,3% à 2,8 milliards FCFA sur un an. Le groupe bancaire pointe du doigt une " hausse temporaire du coût net du risque expliqué par l'impact du nouveau modèle prospectif de dépréciation sous IFRS 9 ".

Une exigence réglementaire qui lui a donc valu une ponction de 14,4 milliards FCFA sur son résultat d'exploitation, aggravant le coût net du risque qui s'est établi à 21,9 milliards FCFA, soit 191% de plus qu'au premier semestre 2018.

Voir aussi - Notation financière : ORAGROUP SA conserve le " A " de Bloomfield

Un faux bond qui a affecté les bonnes performances réalisées sur la période. Le résultat brut d'exploitation a en effet progressé de 24% à 23,4 milliards FCFA, bénéficiant de la bonne dynamique du PNB en hausse de 10% à 68,9 milliards FCFA et en dépit d'une augmentation de 4,2% à 45,5 milliards FCFA des frais généraux.

Egalement, sur cette moitié de l'année, le groupe présent dans 12 pays, a grappillé des parts de marchés avec une hausse de 15% des dépôts et de 15,8% de ses crédits, chiffrés respectivement à 1 566 milliards FCFA et 1 290 milliards FCFA.

" Optimiste pour la fin de l'année "

Oragroup se déclare " optimiste " pour la fin de l'année, entrevoyant des relais de " profitabilité ". Le groupe table sur l'opérationnalisation, depuis juillet, de la seconde étape de son projet de digitalisation qui lui permet d'élargir sa base de clientèle en s'ouvrant notamment aux populations non bancarisées.

Voir aussi - Orabank reconduit son partenariat avec Network International pour enrichir ses offres numériques

En outre, de " très belles transactions " en vue et des perspectives en termes de recouvrement notamment devraient également doper ses performances annuelles.

Pour rappel, Oragroup avait enregistré, pour l'exercice 2018, un résultat net de 29,77 milliards FCFA, en hausse de 36%.

Voir la publication de la société sur le lien.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 25/10/19 12:33

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.