Sénégal : Le trafic maritime en baisse de 16,4% en avril 2024

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 11h28min

Le Port autonome de Dakar (PAD) a enregistré une baisse d'activité de 16,4% en avril 2024, par rapport au mois précédent. Cette contre-performance, selon les données de l'autorité portuaire, s'explique par un recul des embarquements (-18,6%) et des débarquements (-15,1%).

En effet, la chute des embarquements est principalement due à la diminution des expéditions de marchandises diverses (-21,8%) et de produits de la mer (-12%). Cette baisse des marchandises diverses pourrait s'expliquer par un ralentissement de l'activité économique mondiale et régionale, impactant négativement les volumes d'exportation. Concernant les produits de la mer, les raisons de cette baisse ne sont pas clairement définies.

Si les débarquements de marchandises diverses ont également reculé (-13,4%), ceux des produits de la mer ont connu une hausse notable (+73,4%). Cette augmentation des produits de la mer pourrait s'expliquer par une hausse de la consommation locale ou par une augmentation des stocks. Les débarquements d'hydrocarbures raffinés ont également progressé (+4,5%), tandis que ceux de pétrole brut n'ont pas été enregistrés en avril 2024.

Trafic annuel en baisse

Sur une base annuelle, le trafic maritime du PAD affiche une baisse de 9,6%, confirmant un ralentissement de l'activité portuaire dakaroise. Cette tendance baissière, observée depuis plusieurs mois, suscite l'inquiétude des acteurs du secteur portuaire.

Mamadou Diao BARRY

La Rédaction

Publié le 10/07/24 09:49

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False