Sénégal : Sonatel décroche la licence 5G

SN0000000019 - SNTS
La BRVM Ouvre dans 6h10min

À l'issue d'un appel public à candidatures pour l'attribution de la licence 5G, l'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal a annoncé ce lundi après midi que seul le Groupe Sonatel / Orange est attributaire provisoire pour l'exploitation de ce réseau.

Selon la source, une des conditions de départ pour l'accès aux bandes de fréquences pour la 5G était de proposer au minimum 19,5 milliards FCFA (prix de réserve). D'après l'ARTP, Sonatel a mis sur la table 34,5 milliards FCFA (52,6 millions d'euros). Ce qui lui a permis d'acquérir les blocs de base en plus de blocs supplémentaires (bandes de fréquences).

Free au Sénégal et Expresso Sénégal ont proposé respectivement 3 et 2 milliards  CFA. Ces deux opérateurs ne sont donc pas attributaires de la licence 5G au Sénégal. Ils vont devoir attendre.

Voir aussi - BRVM : Sonatel effectue le premier test de la 5G au Sénégal

L'appel public a été lancé le 31 mai dernier par le régulateur. Ainsi l'Etat du Sénégal a décidé de renforcer la connectivité très haut débit ainsi que les usages numériques dans le pays en attribuant des fréquences pour l'établissement et l'exploitation de réseau ouvert au public de communications électroniques 5G au Sénégal.

Les candidats dans le cadre du présent appel public à candidatures devaient uniquement être des sociétés de droit sénégalais détentrices d'une licence d'établissement et d'exploitation de réseau ouvert au public et de fourniture de services de communications électroniques, en vigueur au Sénégal à la date du dépôt de la candidature.

Le dossier de candidature devait être constitué d'un règlement d'appel public à candidatures, d'un modèle de cahier des charges pour l'établissement et l'exploitation de réseau ouvert au public 5G et d'un modèle de convention de concession régissant les rapports entre le Concédant et le Titulaire à l'attribution.

Mouhamadou Dieng

Publié le 17/07/23 22:26

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
Boubacar Niang


20/07/23 03:21
Avant de penser au 5G il fallait d'abord régler le problème de la qualité de service. Cela fait une semaine que je cours après la Sonatel pour un problème de connexion de on WiFi. Vos sous traitants passent toujours leur temps à nous donner de faux rendez vous pour rétablir la connexion.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

jRIN9ntm4y1-GucdSkfCgwaMCOzfU27QqC9LTwPg11Q False