UEMOA : La compétitivité extérieure s’est améliorée au 3ème trimestre 2021

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 49h18min

Les pays de l'UEMOA ont sensiblement réduit leur perte de compétitivité extérieure durant le 3ème trimestre 2021. En effet, le taux de change effectif réel (TCER) qui mesure cette réalité est passé de 5,1% fin juin 2021 à 0,2% fin septembre 2021, soit une nette amélioration de 4,9 points de pourcentage, selon les données officielles.

Bien qu'il s'agisse toujours d'une perte de compétitivité de l'Union vis-à-vis de ses principaux partenaires, on note toutefois une inflexion brutale de la courbe de la perte compétitivité observée durant le 3ème trimestre 2021, laissant ainsi présager un retour imminent à un gain de compétitivité extérieure des pays de l'Union.

Voir aussi - UEMOA : La perte de compétitivité s'est poursuivie au second trimestre 2021

Cette perte de la compétitivité de l'Union, persistante depuis le 3ème trimestre 2020, est entretenue par l'appréciation du franc CFA par rapport aux devises de ses principaux partenaires commerciaux. Ainsi, le taux de change effectif nominal a enregistré une hausse de 1,2% au 3ème trimestre 2021, en ligne avec l'appréciation du franc CFA, en glissement annuel, par rapport notamment au naira (+18%), au cedi ghanéen (+3,6%) et au dollar américain (+0,8%).

En revanche, cette perte de compétitivité a été partiellement compensée par un différentiel d'inflation favorable à l'UEMOA de 1 point pourcentage. De fait, l'inflation s'est établie à 3,8% au 3ème trimestre 2021 dans l'Union, contre une inflation de 4,8% en moyenne pour les pays partenaires.

Dr Ange Ponou

Publié le 21/01/22 17:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ULxbEHuxKBIXDeh3E3o7Bg-vmP4TY3fZCNJObIzlcTQ False