UMOA : La Guinée-Bissau lève 11 milliards FCFA sur le marché des titres publics

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 18h57min

 

Après sa première sortie de l'année en date du 19 janvier soldée par un emprunt de 16,2 milliards FCFA, la Guinée-Bissau à nouveau sur le marché des titres publics de l'UMOA, a levé 11 milliards FCFA ce 13 février auprès des investisseurs. L'opération a consisté en une émission de deux Bons assimilables du Trésor (BAT) de maturités 6 mois et un an.

Le montant global des soumissions représentant l'enveloppe proposée par les investisseurs est ressorti à 19,16 milliards FCFA. En comparaison à l'objectif visé au départ qui est de 10 milliards FCFA, le taux de couverture de l'émission a enregistré 191,6%, ce qui traduit un vif engouement du marché. Bissau a pris l'option de retenir que 11 milliards FCFA, équivalant à un taux d'absorption de 57,41%.

Les rendements moyens pondérés représentants la rémunération moyenne des enveloppes allouées sont chiffrés à 9,08% et 9,57% respectivement pour le BAT de maturités 6 mois et 1 an. Les investisseurs vont percevoir dans l'ordre respectif, en réalité 9,08% et 9,57% pour leurs mises, si les titres sont détenus jusqu'à l'échéance.

Les offres retenues au cours de l'émission proviennent de 5 pays sur les 8 Etats membres de l'Union, à savoir le Bénin (4,11 milliards FCFA), la Côte d'Ivoire (4 milliards FCFA), le Sénégal (1,56 milliard FCFA), le Burkina Faso (0,74 milliard FCFA) et le Togo (0,56 milliards FCFA).

Narcisse Angan

Publié le 14/02/24 17:26

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False