UMOA : Le Senegal lève 25 milliards FCFA sur le Marché des Titres Publics

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 3h52min

Fermant le bal des émissions de la semaine après l'émission réussie de la Cote d'Ivoire, le Sénégal vient de boucler la dernière intervention avec un emprunt 25 milliards FCFA à l'issue de son opération simultanée de bons et d'obligations de trésor (BAT 364 jours ; OAT 3 ans et 5 ans).

Attirant la participation d'une dizaine d'investisseurs de la région, cette adjudication a obtenu un taux de couverture de 147,59% avec des offres de souscription qui sont ressorties à 36,89 milliards FCFA.

En outre, le montant globalement levé s'élève à 25,89 milliards FCFA (dont 12,5 milliards FCFA sur la maturité de 12 mois ; 2 milliards FCFA sur la maturité de 3 ans et 11,39 milliards FCFA sur la maturité à 5 ans), soit 897 millions FCFA de plus que le montant mis en adjudication. Ce qui donne aussi un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions retenues à 103,59%.

Cependant, la tranche 364 jours s'est soldée avec un taux marginal de 3,448% et un taux moyen pondéré de 3,4125%.

Sur la tranche 3 ans, les obligations, de coût nominal de 10 000 FCFA, ont enregistré des décotes pour ressorties à 9 935 FCFA et 9 938 FCFA, respectivement pour les prix marginaux et moyens pondérés. Concernant la tranche de 5 ans, les prix marginaux et moyens pondérés sont ressortis à 9 935 FCFA et 9 947 FCFA, respectivement.

Par ailleurs, les offres retenues proviennent de la Côte d'Ivoire pour 34,76% de l'enveloppe levée, soit 9 milliards FCFA, suivi du Sénégal (30,48% de l'enveloppe) pour 7,9 milliards FCFA, du Togo pour 3 milliards FCFA, du Mali pour 2,5 milliards FCFA, du Benin pour 2 milliards FCFA et enfin du Niger pour 1,5 milliards FCFA.

La Rédaction

Publié le 25/11/22 17:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_RJdGRgEjGSht-HAklzwP1YTmifB8XrvzR-1pkuUM9s False