UMOA : Le Togo mobilise 27,5 milliards FCFA sur le marché des titres publics

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 18h7min

Pour sa seconde intervention de l'année sur le marché des titres publics de l'UMOA, le Togo a mobilisé 27,5 milliards FCFA (42 millions d'euros) ce 22 janvier 2024 auprès des investisseurs, via une émission des Bons et Obligations assimilables du Trésor (BAT/OAT) de maturités respective 3 mois et 3 ans, pour une enveloppe de 25 milliards FCFA initialement sollicitée.

Le portefeuille global des soumissions représentant le montant proposé par les investisseurs est ressorti à 35,34 milliards FCFA. En comparaison à l'objectif visé au départ qui est de 25 milliards FCFA, le taux de couverture de l'émission a enregistré 141,39%. Toute chose qui traduit un réel engouement du marché.

Lomé a fait le choix de retenir que 27,5 milliards FCFA, équivalant à un taux d'absorption de 77,8%, relativement à l'ensemble des soumissions proposées. Le pays a en effet rejeté toutes les propositions des BAT adossées à des taux d'intérêts supérieurs (taux marginal) à 6,6%.

Le rendement moyen pondéré qui représentante la rémunération moyenne de l'enveloppe allouée est chiffré à 6,64% pour le BAT. En clair, les investisseurs vont percevoir en moyenne 6,64% pour leurs mises, si les titres sont détenus jusqu'à l'échéance. Ce taux est identique à celui de la première émission de l'année, le 12 janvier, où le pays avait réussi une levée de 25,58 milliards FCFA.

Les offres retenues émanent uniquement des BAT et proviennent de 4 pays sur les 8 Etats membres de l'Union, à savoir le Sénégal (10,71 milliards FCFA), la Côte d'Ivoire (8 milliards FCFA), le Togo (6,51 milliards FCFA) et le Bénin (2,27 milliards FCFA).

Narcisse Angan

Publié le 23/01/24 18:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False