Afrique de l’Ouest : 64 milliards FCFA de la BAD à la BIDC pour soutenir les entreprises agricoles

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 8h3min

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a accordé une ligne de crédit bi-monétaire comprenant 50 millions de dollars (31,2 milliards FCFA) et 50 millions d'euros (32,8 milliards FCFA), soit un total de 64 milliards FCFA à la BIDC, Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO, pour accompagner des entreprises agricoles en Afrique de l'Ouest.

La signature de l'accord a eu lieu ce 5 octobre à Abidjan entre Dr George Agyekum Donkor, président du conseil d'administration de la BIDC, et Solomon Quaynor, vice-président de la BAD chargé du secteur privé, des infrastructures et de l'industrialisation, indique un communiqué publié par la BIDC.

Il s'agit pour la BIDC à travers cette ligne de crédit d'offrir un financement direct aux banques commerciales en vue de soutenir les entreprises, en particulier les PME, les coopératives commerciales et les agriculteurs d'Afrique de l'Ouest. L'objectif in fine est de renforcer la sécurité alimentaire, la croissance économique et la création d'emplois.

Dans cette même veine, le Fonds Africa Growing Together (AGTF), parrainé par la Banque populaire de Chine et géré par la BAD, fournira un cofinancement supplémentaire à hauteur de 30 millions de dollars, soit 18,7 milliards FCFA.

‘'Cette facilité de crédit illustre les efforts continus de la BIDC pour mobiliser des ressources adéquates, pour honorer son engagement en faveur du programme de transformation de la région en soutenant et en investissant dans des secteurs clés, en l'occurrence l'industrie agroalimentaire'', a déclaré Dr George Donkor.

Narcisse Angan

Publié le 06/10/23 15:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Gq7qfasiSWWnX1XMzPDxZ_dH2_UFtRAuic7QqA8NOZk False