sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Afrique : Seuls 13 pays ont pu réduire la pauvreté et les inégalités entre 2010 et 2017, selon la BAD

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 14h2min

Bien que de nombreux pays aient connu de forte croissance économique sur le continent au cours des dernières années, relativement peu d'entre eux ont enregistré des baisses significatives de l'extrême pauvreté et des inégalités, qui restent les plus élevées au monde, indique la Banque africaine de développement (BAD) dans son dernier rapport sur les perspectives économiques en Afrique en 2020.

Pour la BAD, la croissance économique n'a été inclusive que dans 13 pays sur les 48 pays africains disposant de données sur la période 2010-2017.

En d'autres termes, seulement 13 pays ont pu réaliser une croissance économique qui a pu réduire à la fois la pauvreté et les inégalités sociales sur la période sus-indiquée. Il s'agit du Botswana, du Burkina Faso, de la Gambie, du Mali, de la Mauritanie, de l'Ouganda, du Rwanda, de la Côte d'Ivoire, du Djibouti, du Togo, du Maroc, de la Tanzanie et de la Tunisie.

Etat des lieux de l'inclusivité de la croissance en Afrique

                                                                                                                     Source : BAD

Concrètement dans ces pays sur cette période, la consommation moyenne des plus pauvres a augmenté de 3,64% par an contre une hausse de 1,5% au niveau de la population globale. Il en a résulté une réduction de 0,7% par an du taux de pauvreté et une baisse de 0,5% par des inégalités entre les riches et les pauvres.

Cette faible proportion de pays à avoir réalisé une croissance pro-pauvres et inclusive sur la période considérée, révèle que la croissance rapide dans la plupart des pays africains n'a pas réduit de manière significative l'écart de consommation entre riches et pauvres.

Dr Ange Ponou

Publié le 12/02/20 19:27

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.