La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

BRVM: Après un résultat annuel en baisse, Uniwax fortement contrarié au 1er trimestre

CI0000000337 - UNXC
La BRVM ouvre dans 5h52min

Uniwax, le géant ouest-africain de l'industrie textile, a soldé l'exercice 2019 avec une contraction de près de 27% de son résultat net à 3,07 milliards FCFA, d'après les comptes non encore audités présentés par la société. Une situation contrariante alors que l'opérationnalisation de sa nouvelle ligne de production l'année dernière avait laissé croire à un bel exercice. Mais c'était sans compter la fermeture des frontières terrestres du Nigéria au second semestre 2019, un marché qui compte.
 
Voir aussi – Retrouver l'actualité, l'historique des cours et l'évolution des résultats de la valeur UNIWAX ici
 
Le chiffre d'affaires qui s'est établi à 40,2 milliards FCFA, en progression de 3%, n'a donc pas été suffisant pour compenser les charges d'amortissements du fait de l'acquisition de ces nouveaux équipements
 
Un premier trimestre en berne

La situation n'a pas spécialement changé pour la société en début d'année et s'est même empirée avec la pandémie du covid-19 et ses conséquences économiques.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires s'est replié de 16% à 8,6 milliards FCFA, ce qui représente tout de même un écart de 1,6 milliard FCFA par rapport à la même période l'année dernière. La société explique que les ventes qui ont baissé de 10% en janvier et février en raison de la fermeture du marché nigérian, se sont contractées de 23% durant le mois de mars (par rapport à mars 2019) avec l'apparition du covid-19 sur l'ensemble de ses marchés.

Et les défauts de fabrication liée à la prise en main des nouveaux équipements ainsi que le niveau des amortissements ont pesé sur le bénéfice net qui s'est inscrit en forte baisse de 70% à 236 millions FCFA contre près de 791 millions FCFA au premier trimestre 2019.

Pour le reste de l'année, Uniwax " parie sur un retour des marchés à leur niveau habituel au cours de la seconde moitié de l'année et notamment à partir du mois de septembre " et anticipe donc un " impact significatif " de la crise du covid-19 sur ses ventes annuelles. Cela dit, la bonne maîtrise de la nouvelle ligne de production et l'amélioration de la qualité des pagnes fabriqués devrait se ressentir sur ses résultats.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 06/05/20 12:05

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.