BRVM : BOA Niger résiliente à fin septembre 2023

NE0000000015 - BOAN
La BRVM Ouvre dans 5h56min

Au troisième trimestre de l'année 2023, l'économie du Niger a subi les effets conjugués d'un coup d'Etat militaire et l'impact des sanctions des instances sous-régionales (CEDEAO & UEMOA). Pour rappel ces sanctions concernaient, entre autres, le gel des avoirs de l'État du Niger à la BCEAO et dans les banques commerciales des pays de l'UEMOA rendant la plupart des partenaires au développement sceptiques.

Voir aussi : Moody's confirme la note Caa2 du Niger et dégrade ses perspectives

Malgré ce contexte difficile, BOA Niger a réussi à consolider ses fondamentaux via un produit net bancaire en hausse de 11,85% à 20,26 milliards FCFA au 30 septembre 2023, en lien notamment avec la bonne direction des commissions et divers (+37,79%). Sur la même période, les frais généraux, le résultat brut d'exploitations et coût du risque ont évolué respectivement de 9,35%, 14,24% et 170,93% pour se situer à 9,67 milliards FCFA, 10,59 milliards FCFA et 662,92 millions FCFA.

Ainsi, le résultat avant impôts ressort à 9,94 milliards FCFA, en progression de 10,10% sous la période revue. Ce qui laisse place à un résultat net en hausse de 12,84% à 8,5 milliards FCFA, montrant ainsi sa capacité de résilience dans un environnement économique incertain.

Voir la publication

Comportement de l'action à la BRVM


Avec un cours se situant à 5 600 FCFA au 6 novembre 2023, l'action BOA Niger ne s'est pas encore remise des sanctions que connaissent le pays, en accusant un recul de 3,20%. Entre le 26 juillet 2023 et le 08 août 2023 (période de prises des sanctions), l'action avait perdu 26,2% de sa valeur.

Mamadou Diao BARRY

La Rédaction

Publié le 07/12/23 10:19

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

1yYI1UvPGTwYv-HdC2QfnjgWtIbP1myg8SnwEE5pOvA False