Burkina : Coris Bank et Société Générale lèvent 200 milliards FCFA pour des projets routiers

BF0000000604 - CBIBF
La BRVM Ouvre dans 17h51min

Société Générale Burkina Faso et Coris Bank international vont renflouer le Fonds spécial routier du Burkina, une structure publique chargée de financer les projets d'infrastructures routières au Burkina Faso.

Selon une publication de la Lettre du Continent datant de ce 13 décembre, ces deux établissements ont réussi à structurer un financement de 200 milliards FCFA auprès d'un pool bancaire constitué de 15 banques locales pour la mise en œuvre de plusieurs infrastructures routières. Ces projets s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau plan national de développement économique et social du Burkina Faso de 19 000 milliards FCFA, prévu s'étendre sur la période 2021-2025.

Les projets de bitumage du tronçon Gaoua-Batié et l'axe routier Bobo-Dioulasso-Orodara de 20 milliards FCFA et 11 milliards F CFA, respectivement, seront réalisées.

Les ressources devront en outre permettre de refinancer les 100 milliards FCFA apportés par Ecobank il y a quelques années au Fonds spécial routier du Burkina.

Il faut par ailleurs noter que le 6 décembre dernier, Société Générale Burkina Faso et Coris Bank international ont approuvé un premier décaissement de ce financement. Une convention de 70 milliards FCFA a alors été signée entre Harold Coffi, directeur générale de Société Générale Burkina Faso, Diakarya Ouattara, directeur générale de Coris Bank International, et Éric Bougouma, ministre burkinabè en charge des Infrastructures.

Olivia Yao

Publié le 14/12/21 12:22

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

9lHfNWahHoIJyn55r42IUOz5swyzJVFzm5tvjKpgHsw False