Burkina Faso : Baisse de l’inflation à 1,2% en avril 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 2h15min

Les prix à la consommation au Burkina Faso se sont une nouvelle fois contractés de 1,2% en avril 2020, en rythme annuel, après le repli de 0,3% en mars, selon les données officielles de l'Institut national de la statistique et de la démographie (INSD).

Cette baisse de l'inflation est marquée par une forte chute des prix de la composante " Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants " (-16,8%) en lien avec la baisse de tabac et stupéfiants notamment la noix de cola malgré le renchérissement de la bière (dolo).

Toutefois, c'est le repli des prix des produits alimentaires qui a le plus contribué à cette baisse du niveau général des prix, en dépit de leur légère décélération (-0,5% en avril contre -0,6% en mars).

En outre, on note l'accélération de la diminution des prix du poste " Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles " (-3,3% en avril et -0,2% en mars) suite à la baisse conjuguée des tarifs d'eau et des prix des combustibles solides et liquides (bois de chauffe et pétrole) induite par les mesures sociales prises par le gouvernement burkinabé pour soulager les ménages vulnérables dans le cadre de la riposte contre la pandémie de la Covid-19.

Quant aux prix des services de transport et de santé, ils sont restés stables en avril, en glissement annuel, malgré le rabattement du tarif du carburant à la pompe le 3 avril dernier.

En revanche, l'augmentation des prix dans la fonction " restaurants et hôtels " (+1%) est imputable à la hausse du prix de porc au four, note l'INSD.

Dr Ange Ponou

Publié le 05/06/20 17:52

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wyizH7oJTcwZT5t4sttC5FI_8AeHvVKnP3OuziKefQg False