sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Burkina Faso : Le PIB réel devrait reculer à -2,8% en 2020, selon le FMI

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 2h5min

A l'issue d'une mission virtuelle effectuée du 8 au 30 septembre 2020 au Burkina Faso, une équipe du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Calixte Ahokpossi, a passé en revue les programmes économiques et financiers du pays soutenu par la facilité élargie de crédit (FEC).

Cette mission qui est intervenue dans le contexte très particulier marqué par la pandémie de la Covid-19, a permis à l'institution de percevoir les effets de cette crise sanitaire sur l'économie burkinabè.

Ainsi, Calixte Ahokpossi a révélé que l'économie du Burkina Faso a été durement touchée par la pandémie de la Covid-19 avec une baisse de l'activité économique au premier semestre 2020. Dans ces conditions, il prévoit que le PIB réel devrait chuter à -2,8% en 2020, contre une croissance de 5,7% en 2019. La production devrait rebondir à 4,1% en 2021.

En outre, il a précisé que la pandémie a eu un impact négatif sur la collecte des recettes tout en exigeant des dépenses supplémentaires pour contenir ses effets dans le pays. En conséquence, le déficit budgétaire pour 2020 devrait se creuser à 5,3% du PIB.

En dépit d'une reprise de l'activité qui semble s'être amorcée depuis la levée des mesures de restrictions, la mission a conclu que les perspectives économiques restent toutefois soumises à des risques à la baisse, en raison de l'évolution incertaine de la pandémie et de l'impact de la crise sécuritaire.

Dr Ange Ponou

Publié le 16/10/20 09:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.