Burkina Faso : Le prix de la noix de cajou fixé à 310 FCFA/Kg pour la campagne 2024

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 1h35min

Au Burkina Faso, le gouvernement a fixé le prix d'achat de la noix brute de cajou à 310 FCFA le kilogramme pour la campagne de commercialisation 2024. A comparer avec la précédente campagne 2023 où la spéculation s'est échangée à 300 FCFA/Kg, le prix a connu une hausse de 10 FCFA.

Lors de la cérémonie officielle de lancement, le 17 février à Bobo-Dioulasso, le thème dévoilé pour la campagne de commercialisation 2024 est ‘'Pour une résilience accrue en milieu rural, engageons-nous pour la promotion de la filière anacarde'', d'après le communiqué du ministère burkinabè en charge du Commerce publié le 19 janvier dernier.

Voir aussi - Burkina Faso : La campagne cajou 2023 s'ouvre avec un prix de 300 FCFA/kg

Les producteurs ont été invités à cette occasion au respect des normes de production et de traitement des noix, afin de contribuer à maintenir la réputation des noix de cajou burkinabè sur les marchés internationaux et à satisfaire les exigences des clients en termes de qualité.

L'anacarde considérée comme une culture pérenne avec une capacité de production annuelle dépassant les 200 000 tonnes, occupe une place de choix dans l'économie du Burkina Faso, a indiqué Serge Poda, le ministre burkinabè en charge du Commerce.

En effet, troisième produit agricole d'exportation du pays, après le coton et le karité, l'anacarde est une filière porteuse à fort potentiel de création d'emplois, de richesse et de lutte contre la pauvreté. ‘'Il emploie beaucoup d'acteurs sur toute la chaîne, à savoir la production, la transformation et la commercialisation'', a précisé Serge Poda.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Le prix de la noix de cajou passe à 275 FCFA/kg, en baisse de 13%

Rappelons que la Côte d'Ivoire, premier producteur et troisième transformateur de la noix de cajou à l'échelle mondiale, a fixé le 21 février dernier un prix d'achat de 275 FCFA/Kg pour les paysans au titre de la campagne 2024. Ce prix planché est baisse de 13% par rapport à la campagne 2023 qui affichait 315 FCFA/Kg.

Narcisse Angan

Publié le 27/02/24 13:53

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

eY6O_mQqyycQA-Embz5XCfWEFS-SCAGk2aOK0pcJHBA False