Cameroun : Prévu pour fin 2024, le barrage de Nachtigal devrait augmenter de 30% la production d’électricité

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 1h41min

Le ministre camerounais de l'Énergie (MINEE), Gaston Eloundou Essomba, a présidé le 18 juillet dernier la cérémonie de mise en eau du barrage hydroélectrique de Nachtigal (420 MW) dont les travaux de construction ont été lancés en 2019. Cette étape est préalable à la mise en service commerciale de l'infrastructure prévue en 2024. D'un coût global de 1,2 milliard d'euros (environ 800 milliards de FCFA), le barrage produira annuellement environ 420 Mw d'électricité qui sera injectée dans le Réseau Interconnecté Sud (RIS) augmentant d'environ 30% la capacité de production annuelle du pays.

Pour le membre du gouvernement, l'entrée en service du barrage de Nachtigal permettra non seulement de combler le déficit, mais aussi de rendre le coût abordable (42 FCFA) pour les ménages et les entreprises. Une bonne partie de l'énergie issue du barrage permettra en fait de substituer l'énergie produite par les centrales thermiques dont le coût de production du Kwh est de 200 FCFA, soit une économie au Kwh de 158 FCFA. 

" Le barrage de Nachtigal est appelé à jouer un rôle moteur dans le développement des activités économiques et sociales dans notre pays " a-t-il déclaré. Sur le long terme, Yaoundé prévoit consentir davantage d'investissements dans le secteur afin d'atteindre une capacité de production de 5 000 MW en 2030 (contre 1 640 MW en 2023) pour impulser l'industrialisation et devenir un pays exportateur d'énergie.

Fernand Ghokeng 

La Rédaction

Publié le 19/07/23 17:45

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False