Côte d'Ivoire : L'IFC prépare un PPP pour doter les hôpitaux d'équipements de pointe

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 18h30min

L'Etat de Côte d'Ivoire et l'IFC introduisent une grande innovation dans le secteur de la santé afin de renforcer l'accès aux soins de santé de qualité dans le pays. En effet, la branche de la Banque mondiale dédiée au secteur privé vient de conclure deux accords avec le gouvernement en vue de ‘'structurer et mettre en œuvre des partenariats public-privé (PPP) pour développer les services de laboratoire et d'imagerie dans 14 hôpitaux d'Abidjan et d'Abengourou'', indique un communiqué publié ce 6 février.

L'idée est, en lien avec le ministère de la Santé, de ‘'concevoir, structurer et mettre en concurrence deux appels d'offres PPP '' afin de confier à des opérateurs privés le financement et la gestion de ces services qui sont cruciaux pour une prise en charge efficace des patients.

Dans les détails, " les partenaires privés " qui remporteront les contrats seront chargés de " concevoir, construire, équiper, financer, exploiter et entretenir les services de laboratoire et d'imagerie " de ces établissements. Un changement de paradigme qui vise à permettre non seulement de doter les centres hospitaliers d'équipements de pointe, mais aussi d'en assurer une gestion optimale. En face, l'Etat pourra consacrer ses ressources limitées à d'autres investissements prioritaires.

Voir aussi - La Côte d'Ivoire inaugure le 1er centre dédié à la médecine nucléaire d'Afrique francophone

Une fois les projets réalisés, les populations auront accès à " des services de diagnostic de pointe favorisant ainsi la détection précoce des maladies, renforçant l'efficacité des traitements et améliorant les résultats pour les patients, en particulier pour les femmes, les enfants et les personnes démunies ", souligne l'IFC.

Financements concessionnels

Afin de soutenir le modèle et le rendre attractif pour les investisseurs privés, l'IFC annonce que les opérateurs sélectionnés bénéficieront d'un financement partiel concessionnel octroyé par la Banque mondiale notamment.

" Ce partenariat public-privé innovant (…) est parfaitement en phase avec l'engagement de la Banque mondiale d'atténuer les risques associés aux investissements du privé dans des domaines pour lesquels, traditionnellement, ce secteur ne manifestait que peu d'intérêt. Il s'agit d'une opportunité importante pour le secteur privé de contribuer au renforcement du système de santé et d'avoir un impact positif sur la vie de la population ivoirienne ", a souligné Marie-Chantal Uwanyiligira, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d'Ivoire.

Pour la Côte d'Ivoire, l'enjeu est de pallier à l'insuffisance d'équipements dans les hôpitaux, améliorant l'offre de soins, en particulier pour les femmes et les enfants, alors que le pays est engagé dans la mise en œuvre de l'assurance maladie universelle. Ces projets pourraient par la suite être étendus à d'autres régions de la Côte d'Ivoire selon l'IFC. 

Fanuelle Yao

La Rédaction

Publié le 06/02/24 17:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False