Côte d’Ivoire : 168 milliards FCFA investis dans une mine d’or à Daloa

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 49h6min

Nécessitant un investissement de 168 milliards FCFA (256 millions d'euros), la mine d'or de la Lobo, du nom d'une rivière située dans le département de Daloa (Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire), a été inaugurée le 11 novembre dernier en présence de Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre des Mines, du Pétrole et de l'Energie.

Cette mine qui devrait être ainsi opérationnelle a une capacité de production annuelle de plus de 3 tonnes sur 9 ans, soit une production totale attendue de plus de 27 tonnes sur la période.

Par ailleurs, l'exploitation de cette mine devrait rapporter 156,42 milliards FCFA à l'Etat de Côte d'Ivoire, selon le ministre ivoirien des Mines, du Pétrole et de l'Energie.

L'entrée en production de la mine d'or de la Lobo contribuera à consolider la position de la Côte d'Ivoire parmi les principaux pays africains producteurs d'or avec un niveau de production attendu à 50 tonnes et 55 tonnes, respectivement en 2023 et 2024. Pour rappel, la Côte d'Ivoire avait produit 48 tonnes d'or en 2022.

 

Ces chiffres confortent le dynamisme du secteur aurifère ivoirien qui "compte, à ce jour, 227 mines semi-industrielles actives et 149 mines artisanales actives".

Propriété de l'entreprise Tietto Minerals, la mine d'or de la Lobo va générer 620 emplois directs et près de 1 800 emplois indirects.

Fanuelle YAO

La Rédaction

Publié le 16/11/23 12:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SytcjfySfG1xVwKc1UJq1yUESMTFi8QsukOHIRoxBi0 False