Côte d’Ivoire : 7 permis de recherche d’or et de manganèse octroyés à 5 entreprises

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 0h10min

La Côte d'Ivoire qui porte l'ambition de hisser davantage sa production minière n'a de cesse de multiplier les actions dans ce sens. Le pays vient encore d'attribuer au total 7 permis de recherche pour or et manganèse à cinq compagnies. L'information émane du compte-rendu du dernier conseil des ministres tenu le 23 novembre.

La société LGL Ressources Côte d'Ivoire a décroché deux permis de recherche valables pour l'or, dont l'un dans les départements de Duékoué et de Guiglo, à l'Ouest de la Côte d'Ivoire et le second concerne uniquement le département de Guiglo.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Le géant canadien Barrick Gold décroche deux permis de recherche pour or

La compagnie Haidas Mining s'est vu également attribuer deux permis de recherche. Le premier est valable à la fois pour le manganèse et l'or dans le département de Tabou, dans le Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire. Le second est uniquement valable pour l'or également dans le département de Tabou.

Les trois autres permis de recherche concernent l'or. Il s'agit de la société Lacgold Ressources Sarlu, qui va effectuer ses recherches dans les départements de Tiébissou, d'Attiégouakro, de Yamoussoukro, de Sakassou et de Bouaflé au centre du pays. La firme Smart Minéral Explorer Sarl (SMEX SARL) va mener ses recherches dans les départements de Kouto et de Kaniasso, sis au Nord de la Côte d'Ivoire. Quant à la compagnie Atlantic Resources Côte d'Ivoire Sarl, elle est autorisée à rechercher dans les départements de Koun-Fao (au Sud-Est) et de Tanda (au Nord Est).

Soulignons que ces permis de recherche sont délivrés pour une durée de validité de quatre ans, en conformité avec les conditions techniques et environnementales requises.

Narcisse Angan

Publié le 02/12/23 16:48

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False