Côte d’Ivoire : Le SMIG augmente à 75 000 FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 1h58min

En Côte d'Ivoire, le SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement de 60 000 FCFA (91,5 euros) devrait passer à 75 000 FCFA (114,3 euros) en 2023, enregistrant une augmentation de 25%.

C'est la grande conclusion des concertations engagées entre le patronnant ivoirien et les centrales syndicales. " Le nouveau montant a été porté à 75 000 FCFA, soit une revalorisation de 25% du SMIG actuel ", souligne le document ayant sanctionné les négociations parvenues à Sika Finance.

L'évaluation de ce nouveau SMIG a été effectué sur la base " des données de l'Institut national de la statistique (INS), notamment l'indice harmonisé des prix à la consommation couvrant la période du 1er janvier 2014 à juin 2022 ", explique le document.

Cette revalorisation fait suite à la déclaration du Président Alassane Ouattara, le 6 août dernier, veille de l'indépendance du pays, où il avait annoncé une augmentation des salaires des fonctionnaires et agents de l'Etat.

Pour les travailleurs du secteur privé, il s'agit d'une belle avancée avec un SMIG qui a plus que doublé en 10 ans. En effet, de 36 607 FCFA depuis des décennies le SMIG avait été porté à 60.000 FCFA en novembre 2013.

Les jours à venir situerons sur la question, d'autant que la balle est désormais dans le camp des autorités du pays, qui doivent donner leur accord.

Narcisse Angan

Publié le 24/11/22 09:01

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wyizH7oJTcwZT5t4sttC5FI_8AeHvVKnP3OuziKefQg False