sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Côte d’Ivoire : Les sociétés publiques rapportent 70 milliards FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 3h16min

Moussa Sanogo, le secrétaire d'Etat ivoirien en charge du Budget et du Portefeuille de l'Etat 

 

Fin 2018, les entreprises publiques ont cumulé un résultat net d’environ 70 milliards FCFA (106,7 millions d'euros) contre un déficit de 54 milliards FCFA enregistré en 2014, a révélé ce 10 mai Moussa Sanogo, le secrétaire d’Etat en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat, au cours d’une conférence de presse.

Cette évolution est le fruit des efforts d’assainissement de portefeuille de l’Etat qui compte actuellement 82 sociétés publiques.

Ces dernières années en effet, le gouvernement a cédé certains actifs comme la banque publique BHCI, la banque de l’habitat, rachetée à la mi-2017 par le canadien WestBridge Motgage, mais a également entrepris d’améliorer la gouvernance des entreprises restées dans son giron.

Ces entreprises sont seront désormais à un Contrat de performance présenté comme une feuille de route visant à veiller à leurs performances opérationnelles, économiques et financières sociétés du secteur public. De même la « réforme de l’entreprise publique » telle que voulu par le secrétaire d’Etat intègre la professionnalisation des administrateurs de ces entreprises qui devront justifier d’une formation adéquate sanctionnée par un certificat d’administrateur.

« Avec tous les efforts qui sont déployés, nous pouvons dire que nous évoluons dans le bon sens. Mais connaissant le potentiel de notre pays, qui est beaucoup plus important, nous pensons que nous devons faire deux à trois fois plus », s’est félicité Moussa Sanogo qui a annoncé le projet d’un fonds d’investissement pour les entreprises publiques en vue de « desserrer les contraintes en matière de financement.

Jean-Mermoz KONANDI

Publié le 13/05/19 16:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.